Le vinyle à l’arrêt

- par Juliette A

On ne le sait pas, mais seulement deux usines dans le monde produisent la matière première permettant de presser des vinyles, la résine Lacques. Le 6 février 2020, l’usine Apollo Masters, en Californie, a brûlé, mettant à l’arrêt la production de vinyles : l’incendie devrait avoir des conséquences sur l’industrie mondiale du vinyle, qui pourraient être catastrophiques.

Des solutions se profilent néanmoins, mais avec un coût très élevé : produire le master à partir de cuivre. Cette technique est à la fois onéreuse, et aurait un impact sur la qualité sonore finale. Seul point positif dans ce drame : aucun blessé n’est à déplorer.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *