La LSF sous les feux de la rampe

- par Dominique

Le 17 décembre dernier, l’université Jean Jaurés de Toulouse a lancé la formation « Art du spectacle visuel en langue des signes », adossée à l’association École de Théâtre Universelle et en partenariat avec le Théâtre du Grand Rond, très engagé dans la culture sourde.

Les responsables pédagogiques, Alexandre Bernhardt et Martin Cros, espèrent qu’elle changera la donne. En effet, les arts du spectacles donnent peu de place aux personnes en situation de handicap . Aussi, ils se sont donné comme objectif, « la sensibilisation des professionnels du spectacle et des spectateurs à l’accueil d’artiste et de public sourd ».

Elle doit former les élèves aux métiers de créateurs et d’interprètes : aussi bien, metteurs en scène que chorégraphes, dramaturges ou comédiens… Cela représente 600 heures de cours sur deux années, entièrement dispensées en langue des signes. Elle est ouverte aussi bien aux sourds, aux malentendants qu’aux entendants. Et surtout, il s’agit d’une première, dans le domaine des arts visuels.

Pour aller plus loin

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *