En finir avec la nature ?

- par Département Civilisation

logo-article

C’est le titre provocant de la première édition de Allez savoir, festival des sciences sociales proposé par l’EHESS et accueilli par la Ville de Marseille du 25 au 29 septembre 2019.

A l’heure où la nature semble devenir une menace, n’est-il pas temps de la considérer autrement ?
« La nature existe-t-elle ? Est-elle un mythe occidental et romantique ? Peut-on se passer de l’idée de nature ? » seront parmi les questions abordées.
De  nombreuses manifestations (conférences, projections, discussions, balades, jeux) proposent de remettre en question nos certitudes avec l’apport des sciences humaines et sociales. Une invitation à découvrir d’autres rapports à la nature et au vivant en partageant avec des chercheurs, des écrivains, des artistes. La rencontre inaugurale réunit Philippe Descola et Judith Scheele qui présentent leurs expériences de l’Amazonie et du Sahara.

Petite sélection de documents pour accompagner cette réflexion  :

Par-delà nature et culture,  Philippe Descola
La fin d’un grand partage : nature et société, de Durkheim à Descola, Pierre Charbonnier
Les natures en question,  sous la direction de Philippe Descola
Les diplomates : cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant, et Sur la piste animale,  Baptiste Morizot
Comment pensent les forêts : vers une anthropologie au-delà de l’humain, Eduardo Kohn
Recosmiser la Terre : quelques leçons péruviennes et  Poétique de la Terre : histoire naturelle et histoire humaine : essai de mésologie,  Augustin Berque
L’occupation du monde,  Sylvain Piron
La part sauvage du monde : penser la nature dans l’anthropocène, Virginie Maris

Sophie Gosselin sur  Terrestres, la revue des livres, des idées et des écologies, en ligne, propose aussi des références.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *