Cet été, l’Histoire s’expose !

- par Département Civilisation

logo-article
Nous les appelons Viking

Cet été, l’Histoire ne craint pas la canicule et s’expose partout en France ! En effet, de multiples expositions ont attiré notre attention et le magazine L’Histoire propose dans son numéro de juillet-août un guide des 40 expos de l’été (localisables sur une carte).

Voici notre petite sélection :

Une double exposition à Montpellier  : Un dictateur en images et Regards sur les ghettos. Photographies de propagande allemande et des photographes juifs des ghettos d’Europe orientale (octobre 1939-août 1944). En exposant quelques 200 clichés-portraits d’Heinrich Hoffmann, photographe d’Adolf Hitler, cette exposition « décortique la propagande nazie » et propose une « déconstruction instructive du mythe totalitaire ». Le second volet, proposé par la Mémorial de la Shoah, présente plusieurs séries de photographies de ghettos, prises par des inconnus – soldats, fonctionnaires ou captifs des ghettos – illustrant la réalité la plus sordide du résultat de cette propagande exposée en premier lieu.

Vous avez dit barbares ? Archéologie des temps mérovingiens en Normandie (Ve-VIIIe siècles) au Musée de Normandie, ou comment déconstruire nos clichés sur les fameux « barbares » et autres « grandes invasions »… Ces « barbares » arrivés en 406 étaient-ils des brutes sauvages comme le disaient les Romains ? Comment s’est passée leur installation et qu’a-t-elle provoqué ? Vous le saurez bientôt !

Dans le même esprit : Nous les appelons Vikings au Château des ducs de Bretagne à Nantes. Une exposition internationale qui revisite le mythe du Viking. Car rappelons le, les vikings n’étaient pas un peuple, mais des commerçants-navigateurs issus de la population scandinave, en majorité constituée de fermiers. Vous pouvez y découvrir un village viking, écrire votre nom en rune ou construire un drakkar…

Dames illustres et femmes libres au Moyen Age, en Alsace au Mont Sainte Odile et aux Ateliers de la Seigneurie. Vous y découvrirez le rôle majeur des femmes au Moyen Age : fondatrices de nombreux monastères et béguinages, auteurs de littératures, « femmes politiques » engagées dans la cité… Le Moyen Age apparait ici comme une période d’émancipation, avant la chasse aux sorcières des temps modernes. Et attention, avec visite guidée sensorielle !

Et pour le plaisir des yeux et décentrer notre regard : Le monde vu d’Asie – Au fil des cartes au Musée national des arts asiatiques – Guimet.

Belles découvertes !

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *