Céramiques Bleu et blanc à l’honneur

- Modifié le 03/04/2019 par FC

Le printemps s’annonce en bleu et blanc :

A Delft, la Royal Delft, dernière manufacture du XVIIe siècle encore existante,  propose l’exposition Glorious Delft Blue jusqu’au 30 juin 2019. Celle-ci retrace les influences orientales et l’histoire des décors bleus à Delft au XVIIe siècle. La production depuis le XIXe siècle est également évoquée.

D’autre part, le musée national des arts asiatiques-Guimet de Paris présente Un firmament de porcelaines, de la Chine à l’Europe jusqu’au 10 juin. L’exposition (et son catalogue) s’intéresse au plafond du Palais de Santos à Lisbonne, orné de près de 300 porcelaines de Chine bleu et blanc, retracent le commerce des porcelaines chinoises aux Pays-Bas et au Portugal et son influence sur la production européenne.

L’histoire de ce commerce de porcelaines chinoises bleu et blanc et ses influences en Europe et en Perse est notamment évoqué dans le catalogue de l’exposition de 2018 à la fondation Baur Le bleu des mers : dialogues entre la Chine, la Perse et l’Europe.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *