Arts de la rue

Steckebeilles et tettecarioles au carnaval de Dunkerque

- Modifié le 29/07/2016 par Ralf du département Arts Vivants à la médiathèque de Vaise

S’il n’est pas aussi vieux que celui de Nice ni aussi dénudé que celui de Rio, le carnaval de Dunkerque est sans doute le plus chaleureux et certainement le plus long des carnavals ! Si à l’origine il durait trois jours, du dimanche au mercredi des Cendres, aujourd’hui il dure trois mois, de janvier à mars !

Carnaval de Dunkerque
Carnaval de Dunkerque

A partir de ce samedi 21 février débute le moment fort du carnaval, une pleine semaine de bals et de sorties de bandes. Pour avoir le programme complet des festivités, rendez-vous sur le site web de la ville de Dunkerque, très bien fait, et qui présente même un lexique où l’on apprend enfin ce qu’est le steckebeille, le picheloure ou le wiche…

En attendant l’événement le plus attendu du carnaval – le lancer de harengs du balcon de la mairie – voici une petite sélection de films et de livres sur le sujet :

Tout d’abord un film documentaire surprenant et réjouissant Les 3 joyeuses : chronique du carnaval à Dunkerque, de Pierre Ducrocq et Marie-André Devynck. Ensuite un autre film documentaire, La tentation de Dunkerque, de Daniel Rouyre, abordant le carnaval par le biais d’un petit groupe de personnes handicapées. Un film qui permet de porter un autre regard sur le carnaval et sur ces handicapés affranchis du regard des autres.

Un disque essentiel (!), Les 57 vraies chansons du carnaval dunkerquois. En voici quelques titres évocateurs… Rose la poissonnière ; Donne un zo ; As-tu connu ma noot’che ; Ben qu’est çà dit… ; Wiche, wiche ; Elle travaille à la filature ; T’as pas voulu chatouiller mon lézard ; On dit qu’dunkerque est mort ; Toutes les femmes y putent ; L’amour c’est comme de la salade ; Aïe, aïe, aïe mon port’monnaie ; Cantate à Jean Bart…

Karnaval, un film de Thomas Vincent avec Sylvie Testud et Clovis Cornillac. Une comédie sentimentale dans une ambiance de fête. « A Dunkerque, le carnaval bat son plein nuit et jour. Un soir, Larbi tombe sous le charme de Béa, mariée à Christian. Il va tenter de la convaincre de tout larguer avec lui… »

Un livre de photographies sur le carnaval de Dunkerque Carnaval de Dunkerque : ben qu’est ça dit, de Catherine et Bernard Desjeux.

Petite parenthèse photo. On s’éloigne du carnaval mais on reste à Dunkerque. Jetez un oeil du côté de William Eggleston, Spirit of Dunkerque. Répondant à une commande de la ville de Dunkerque, le photographe William Eggleston (site officiel), plus connu pour ses photos couleur de l’Amérique ordinaire des années 1970, a passé 8 jours à Dunkerque et livre, au travers d’une cinquantaine de photographies, son regard sur la ville.

On s’éloigne de Dunkerque cette fois-ci et on s’intéresse au carnaval de façon plus générale avec La folie carnaval, un petit livre passionnant pour tout savoir sur les anecdotes qui ont fait l’histoire des carnavals. Un autre petit livre sur le sujet, Carnaval ou la fête à l’envers, dans la collection Découvertes Gallimard toujours superbement illustrée.

Pour aller plus loin sur le carnaval, il vous faudra ensuite absolument consulter Les fêtes retrouvées, consacré aux festivités en France, Belgique et Suisse, ainsi que le très documenté Carnavals et mascarades, qui s’intéresse aux carnavals du monde entier et à leur histoire de manière exhaustive.

Dans le prolongement du carnaval, j’en profite pour évoquer un livre qui vient de paraître, sous la direction du réseau Banlieues d’Europe, et qui débat de La place et le rôle de la fête dans l’espace public. Evoquant les « nouvelles fêtes urbaines et les nouvelles convivialités en Europe ». Les héritiers du carnaval en quelque sorte…

Allez, pour finir, voici ma création : la carte des carnavals du monde ! Bien incomplète par contre car c’était surtout pour moi un prétexte pour apprendre à utiliser Google Maps ! Incomplète aussi car je compte sur vous pour finir le travail…

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *