Théâtre

Personnage mythique : Lucrèce Borgia

- temps de lecture approximatif de 6 minutes 6 min - Modifié le 17/01/2018 par Bibliobus

Fille naturelle du cardinal Rodrigo Borgia (futur pape Alexandre VI) et de Vannozza Cattanei, patricienne romaine, Lucrèce est la sœur de l’ambitieux César Borgia et est célèbre pour sa beauté autant que pour ses mœurs prétendument dissolues.

Lucrèce Borgia - Victor Hugo - Denis Podalydès  / © Émile Zeizig - mascarille.com
Lucrèce Borgia - Victor Hugo - Denis Podalydès / © Émile Zeizig - mascarille.com

Tentative de biographie succincte

Même si son père et son frère l’aiment tendrement, Lucrèce est un outil politique à leurs yeux, comme toutes les femmes de son époque et de son rang. Elle ne commença à vivre l’existence tranquille à laquelle elle aspirait qu’après son troisième mariage !

Née à Rome en 1480, Lucrèce doit rapidement quitter sa mère et ses frères pour rejoindre son père Rodrigo. Il vit alors avec sa nouvelle maîtresse âgée de 15 ans. Qu’importe ! Rodrigo confiera l’éducation de sa fille à cette dernière qui fera d’elle une princesse.

A 13 ans, Lucrèce est mariée à Giovanni Sforza. Pour les Borgia, une alliance avec les Sforza de Milan est évidemment bienvenue. Seulement son père Rodrigo devient pape ! Et les stratégies évoluent. Désormais pape Alexandre VI, il fait annuler le mariage de sa fille en invoquant la non-consommation de l’union. Humilié, Giovanni Sforza accuse Lucrèce et son père de rapports incestueux.

En 1498, Lucrèce est mariée encore une fois par son père pour alliance politique, avec Alphonse d’Aragon cette fois-ci. Mais son frère, parallèlement, s’allie avec des ennemis et parvient à faire étrangler Alphonse. Supportant très mal cet assassinat, Lucrèce se brouillera avec César mais sera néanmoins contrainte par son père de se remarier rapidement pour favoriser les positions de son frère.

A seulement 21 ans, elle épouse donc son troisième mari. Le père de celui-ci négocie les clauses du mariage et exige une dot conséquente. Alexandre VI est récalcitrant. Mais, sous la pression de César, il finit par accepter ce mariage. Et Lucrèce n’a d’autres choix que d’obéir.

A cette même époque, Lucrèce est vue pour la première fois avec un enfant. L’origine mystérieuse de cet enfant et la présence de Lucrèce à une orgie célèbre au Vatican donneront foi aux rumeurs d’inceste au sein de la famille Borgia.

A la mort de son père en 1503, une nouvelle vie commence pour Lucrèce. Son rôle politique prend fin. Elle devient protectrice des arts à la cour de Ferrare et se tourne vers la religion avec dévotion. Elle meurt à l’âge de 39 ans.

Mais qui était vraiment Lucrèce ?

Finalement, que penser des multiples accusations d’immoralité formulées à l’encontre de Lucrèce ? Des moeurs dissolues, un fils né d’amours incestueux, quelques bâtards, une activité d’empoisonneuse au service de son père et de son frère… Tout cela est-il avéré ? De son fait ?

Lucrèce n’était-elle pas plutôt la victime de son époque ? Un jouet entre les mains de ses proches guidés par les seules intrigues politiques ?

Ce personnage mythique a été et sera, quoi qu’il en soit, toujours source d’inspiration pour de nombreux auteurs et artistes.

Lucrèce et les Borgia au théâtre

-Lucrèce Borgia / Victor Hugo / 1833 [Livre]
La malédiction de Borgia revue et corrigée par Hugo. Le jeune seigneur Gennaro tombe amoureux éperdu d’une femme, que ses amis reconnaissent, c’est Lucrèce Borgia, l’empoisonneuse, l’incestueuse… Il la rejette.
Elle le retrouvera et sous prétexte d’assumer sa vengeance, demande à son époux, Alphonse d’Este, de pouvoir choisir le poison. En réalité après lui avoir fait boire le poison en présence de son mari, elle lui administre l’antidote, dès qu’il a tourné les talons…
Par contre elle est bien décidée à se venger des amis de Gennaro. Elle les invite à un banquet… et fait préparer les cercueils ! Mais Gennaro est venu lui aussi, il n’était pas invité pourtant… Elle essaye de lui faire boire ce qu’il reste de contre-poison, mais il refuse et la tue… Dans son dernier râle, elle lui apprend qu’il est son fils…

-Massacrons les innocents / Franz Hellens / 1911
Jeu de massacres où les poupées à renverser s’appellent Judas, Lucrèce Borgia, Néron, Messaline ou Ravachol…

-Borgia / Herman Closson / 1945
La famille ou plutôt la « race Borgia » : le Pape, Lucrèce, César…

-Les démons de Alexandre Metaxas / 1953
Duel politique entre le pape Jules II et le couple incestueux des Borgia : Lucrèce et César…

-La débauche / Marcel Achard / 1974 [Livre]
Inspirée de la vie scandaleuse des Borgia

-La borgiaque / Philippe Faure / 1974 [Livre]

-L’émule du Pape / Michel Heim / 2013
Michel Heim met l’Histoire de la famille Borgia en pièce et en alexandrins. Histoire du pape Alexandre VI et ses enfants, Juan, César et Lucrèce, aux prises avec Savonarole, leur ennemi juré. Au milieu de ces figures historiques, l’auteur introduit le jeune Tazzio, amant autant qu’émule du Pape, qui va devenir malgré lui l’enjeu de la lutte entre Savonarole, l’intégriste et Borgia, le débauché.

-Le pouvoir du mal : les méchants dans l’histoire / Jean Tulard / 2012
13 portraits de célèbres méchants de l’histoire, comme Néron, César Borgia ou Beria, sous forme de dramatiques, jadis interprétées sur les ondes.

-Les drames du Palais Borgia dans
Drames de la vie courante / Henri-Pierre Cami / 1991 [Livre]
Une visite surprenante chez Lucrèce Borgia. « J’ai imaginé que Lucrèce Borgia, pour se venger d’un chaste gentilhomme qui refuse de satisfaire sa lubricité par amour pour la pure et divine Lorenza, la fait écorcher vive et lui fait greffer la peau d’un vieux soldat à face d’ivrogne. » (Pierre Cami dans une interview pour la revue Nouvelles Hybrides)

Mises en scène notables de la pièce de Victor Hugo

-Antoine Vitez / 1985
Avec Nada Strancar dans le rôle de Lucrèce
Extrait ici

-Jean-Luc Boutte / 1994
Avec Christine Fersen dans le rôle de Lucrèce
Extrait ici
Entretien avec Christine Fersen ici

-Lucie Berelowitsch / 2013
Avec Marina Hands dans le rôle de Lucrèce
Plus d’infos ici
Teaser ici
Entretien avec Lucie Berelowitsch ici

-Jean-Louis Benoît / 2014
Avec Nathalie Richard dans le rôle de Lucrèce
Plus d’infos ici
Entretien avec Jean-Louis Benoît ici

-Denis Podalydes / 2014
Avec Guillaume Gallienne dans le rôle de Lucrèce
Plus d’infos ici
Interview de Denis Podalydès ici

-David Bobee / 2014
Avec Béatrice Dalle dans le rôle de Lucrèce
A voir en intégralité ici

Et pour ceux qui n’aiment ni la télé, ni le théâtre : vous avez le choix entre plusieurs excellentes bandes dessinées ! : Borgia écrite par Alejandro Jodorowsky et dessinée par Milo Manara, Kakan no madonna de Chio saito, Cantarella de You Higuri ou encore le manga Cesare de Fuyumi Sôryô, autour du frère de Lucrèce et recommandée par la revue Historia !
Bon sinon tous à vos manettes car Lucrèce Borgia est un des personnages du jeu Assassin’s Creed Brotherhood sorti sur XBox 360, PlayStation 3 et PC !!!

Tags

:

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *