Death metal

Le death metal apparaît au début des années 80 grâce à certains groupes américains comme Possessed, Morbid Angel ou Death qui souhaitaient orienter et faire évoluer le thrash vers des formes plus extrêmes encore.

L’objectif principal vise à déployer une plus grande technicité musicale, le tout avec rapidité et brutalité, afin de produire un effet sonore proche d’un mur de son.
Ce type de metal se reconnaît aisément grâce à l’utilisation de chants bien particuliers, sorte de grognements rauques, nommées : « grunts » ou « growls », techniques gutturales qui privilégient les médiums et les graves.
L’imagerie du death metal est, comme son nom l’indique, liée à la mort, à la souffrance, à l’horreur et se retrouve tant dans les textes que dans les visuels de groupes.