New roots (les suiveurs), reggae dancehall

Dans les années 1990 apparait un renouveau du reggae roots, notamment par des artistes non jamaïcains : retour à un son électrique, réappropriation des messages rastas. Parralèllement en Jamaïque, une partie des artistes reviennent aussi au rythme du reggae et aux textes plus sociaux en conservant un son digital, c’est le reggae dancehall défendu par Luciano ou Sizzla.