Electro-rock, electro-punk, electronic body music (EBM)

Contrairement à l’electro-pop ou à la techno-pop, les musiciens d’electro-rock n’abandonnent pas les guitares mais utilisent les ryhtmiques électroniques robotiques (ou industrielles dans le cas de l’EBM) et les synthétiseurs (utilisées comme des guitares, non plus au service d’une ligne mélodique mais comme générateurs de riffs) pour renforcer l’aspect plus (electro-punk) ou moins sauvage d’une musique qui se veut néanmoins dansante.

 

    Nos documents

    Permalien vers cette recherche