logo-article

Social violence

Fabulous Sheep

De fabuleux moutons qui ne suivent pas le troupeau !

Avec un tel nom de groupe, on pourrait s’imaginer que les Fabulous Sheep nous viennent tout droit d’Irlande, mais non. Les cinq musiciens qui constituent ce fabuleux gang de rockeurs sont originaires de Béziers et n’ont rien à envier aux groupes de post-punk qui sévissent en ce moment de l’autre côté de la Manche.

Et pour cause, leur rock chanté en anglais et qui balance entre rock indé, punk et post-punk dégage un punch fou qui en défrisera plus d’un ! Cette énergie qui nous explose aux oreilles, ils l’ont engrangée en enchainant les dates de concerts pour défendre leur petite entreprise. Car les Fabulous Sheep ont commencé petit, avec deux EP autoproduits puis en 2019 avec un album éponyme également “fait maison” mais qui a largement plu à la critique.

Les voici aujourd’hui avec un deuxième album sorti sur le label toulousain Jeudis du Rock. Constitué de 11 titres, “Social violence” est un album clairement engagé et enragé. Disons que leurs textes percutants dépotent autant que leur musique et nous invitent à ne pas rentrer dans le rang… ou le troupeau !

Pour exemple, avec leur single “Run “, les Fabulous Sheep nous parle d’un homme de pouvoir sans foi ni loi, égoïste et cupide, qui impose sa vision du monde, quitte à le détruire. Face à lui, un homme ordinaire, un “esclave” des temps modernes nous interpelle et nous invite à ne pas suivre le système. Leur single “Parasite “, tout aussi vindicatif énumère tous les parasites qui profitent du système.

Bref, les Fabulous Sheep ont la rage et donnent envie de sauter par dessus la clôture ! Ca défoule, ça fait du bien…

“Social violence” / Fabulous Sheep – Jeudis du Rock, 2022.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.