logo-article

Mother

Cleo SOL

British Soul solaire

 

Bien sûr à l’écoute on pense à plein d’anciens morceaux soul et pop des années 60 et 70. Mais on ne se retrouve pas pour autant dans une musique nostalgique, servile et bassement imitatrice. Car Cleo Sol malaxe avec aisance et nonchalance tout ce qui faisait la force et la richesse de ces anciens enregistrements. Et comme pour les grands disques de cette époque, on sent un esprit planer, qui soulève. Et apparaissent de nouvelles sensations : la joie, la gratitude, la beauté, la tendresse…

 

 

Bref un album en état de grâce et quasiment parfait de bout en bout : chaleureux, apaisant et tant d’autres adjectifs… Nourri d’arrangements simples et flamboyants, de changement de tempo et de tonalités éloquentes sur des nappes de percussions et de claviers.

 

 

Peu d’infos circulent sur Cleo Sol et son album. Sinon qu’elle collabore à nouveau avec Inflo (alias de Dean Wynton Josiah Cover). Ces deux étaient déjà à l’origine du précédent album de la chanteuse et des albums du groupe Sault. Lui a également une carrière fournie en collaborations diverses (Little Simz, Michael Kiwanuka… )

 

 

Il semble que ce soit la récente maternité de Cleo Sol qui l’ait amenée à se pencher et à témoigner sur les filiations maternelles : être mère et avoir une mère : les qualités requises et les difficultés rencontrées.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.