logo-article

Lillian

Andreas Horvath

Un voyage poétique et sauvage.

Lillian, jeune émigrée russe échouée à New-York, se retrouve sans argent ni perspectives lorsque son titre de séjour expire. Elle décide alors de rentrer en Russie par ses propres moyens, en rejoignant à pied le détroit de Béring. C’est le début d’un long voyage où elle se défait peu à peu de tous ses artifices, pour revenir à l’élémentaire.

Lillian est le premier long-métrage de fiction d’Andreas Horvath, réalisateur de nombreux documentaires. Il s’inspire de l’histoire vraie de Lillian Alling, partie à pied sur les routes des États-Unis pour rejoindre sa Russie natale dans les années 1920. De cette femme, dont l’Histoire n’a presque rien retenu, il a repris la trajectoire pour la transposer dans l’époque actuelle avec un personnage silencieux, dont on ne sait presque rien non plus. Il en résulte un film à la puissance évocatrice universelle : qui ne comprendrait pas cette simple volonté rentrer chez soi, par tous les moyens ?

Cette quête est sublimée par la beauté de l’image et la poésie du détail. Chaque chose, chaque situation peut prendre une valeur symbolique dans l’œil du spectateur. Et la traversée de l’Amérique profonde par une étrangère dresse également, en filigrane, une fresque sociale redoutablement efficace.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *