logo-article

Le voyage des frères Omidvâr : deux aventuriers iraniens à travers le monde

Issa Omdivâr par Jean-Louis Ozsvath

Un récit d’exploration passionnant et haletant de deux frères iraniens qui, à l’aube des années cinquante et pendant une décennie, parcourent plus de 90 pays en moto et en 2 CV à la rencontre de peuples isolés !

Ethnographes, journalistes, documentaristes, aventuriers, ils sont en effet les premiers Iraniens à se rendre parmi les Aborigènes d’Australie, les Inuits du Grand Nord, les ethnies de l’Amazonie, les Pygmées… mais le chemin est parsemé d’embûches, de surprises et de rencontres inattendues.

De cette épopée est né un musée, véritable cabinet de curiosités, présenté comme le « premier musée iranien d’ethnologie ».

Aujourd’hui, passé les frontières de l’Iran, ils demeurent encore quasiment inconnus. Pourtant, ces grands explorateurs ont produit un travail d’ethnologues inédit, à une époque où le récit de voyage est encore européo centré et où l’industrie du film est essentiellement dominée par les Etats-Unis et l’Europe.

« A aucun moment les frères Omidvâr ne s’inscrivent dans une démarche civilisatrice. Ils font simplement preuve d’une immense curiosité et d’une passion pour l’espèce humaine qu’ils nous restituent brillamment », selon le blog du courrier international.

Le récit  de voyage est le lieu l’altérité. Le mieux est donc de prendre la route avec les frères Omidvâr avec en tête cette philosophie, accrochée à la roue de leur moto : « all different all relative » !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.