logo-article

Le loup des ardents

Noemie Adonis

Un polar historique mordant

L’arrivée du “Loup des ardents” dans la collection “la bête noire” de Robert Laffont s’avère une évidence.

An 1561, au cœur de la Sologne, dans le village d’Ardeloup, la rudesse de l’hiver éprouve les quarante-cinq habitants.

Aymar de Noilat, jeune médecin, vient d’y poser ses sacoches. Admirateur d’Ambroise Paré, père de la chirurgie et médecin émérite, son savoir est rapidement mis à rude épreuve. Car voici que les villageois, déjà éprouvés par le froid et la faim, sont infectés et décimés sans distinction par un mystérieux fléau : le “mal des ardents“.

Noyés par le chagrin, la suspicion s’installe dans les esprits, faisant émerger les plus basses croyances…

Ainsi, l’ambiance campée n’est pas sans vous rappeler le “Pacte des loups” de Christophe Gans.

Avec malice et documentation, la jeune plume de Noemie Adonis tisse une intrigue maligne aux portraits touchants.

Voilà un premier roman justement gratifié du Prix des enquêteurs 2021 et Prix polar en série au festival “Quais du Polar” 2022.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.