logo-article

Incident au fond de la galaxie

Etgar Keret

"C'est un poisson et, mis à part l'aquarium et la télévision, il n'a rien dans la tête."

Ecrivain, scénariste de bande dessinée et cinéaste, Etgar Keret a su se contruire son propre univers, oscillant le plus souvent entre absurde, fantastique, anticipation et réalisme.

Incident au fond de la galaxie, sorti en 2019, a reçu le prix Sapir, une des plus importantes distinctions littéraires en Israël. Il s’agit d’un recueil de nouvelles loufoques et tout à fait remarquables. Chacune de ces histoires ne sont pas foncièrement liées entre elles, mais la réflexion qu’elles portent fonde ce recueil dans une entité unique mettant en scène la société israëlienne d’aujourd’hui au travers de situations quotidiennes, voire personnelles, mais surtout cocasses.

Des papas qui se transforment en lapin, un accidenté de la route soigné par la réalité virtuelle, un petit garçon qui veut qu’on lui offre la caisse enregistreuse du magasin de jouets pour son anniversaire, un homme riche qui monte un business pour s’offrir les anniversaires des autres et l’attention qui leur ait portés…  Autant de situations incongrues, folles, mais fascinantes et émouvantes.

Etgar Keret a cette plume aiguisée des très bons auteurs de nouvelles. La précision dans le récit et le ton caustique utilisé magnifient la chute qui bouleverse le lecteur.

Bouleversante, sa dernière oeuvre l’est aussi. Etgar Keret a réalisé un court-métrage, où il met en scène, avec tout l’art de la chorégraphe Inbal Pinto, l’impact qu’a eu sur les personnes le premier confinement: un repli sur soi et le désir de ne vouloir en sortir.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *