logo-article

Front view

Pose Dia

L'allemande Helena Ratka a plusieurs cordes à son arc électronique. Elle passe de la réalisation à la production musicale avec le projet Pose Dia. 'Front view' est un album très habité. On est tout de suite embarqués dans son univers, dont les influences diverses s'emboîtent sans aucun effort, et c'est une prouesse.

Pop électronique, synth pop, paysages cosmiques, minimal wave, musique expérimentale, new wave, la musique de Pose Dia joue sur tous ces terrains et gagne tous ses matchs. On remarque dans ses morceaux un sens habile de la construction et de la narration, qui rend les morceaux solides et l’aventure plaisante. Le chant parfois approximatif ajoute un peu de naïveté et de chaleur à ces pièces musicales jouant sur une esthétique plutôt sombre, héritée en grande partie des (meilleures) années 80.

Abstenons-nous de faire du name dropping, le seul nom à retenir aujourd’hui c’est Pose Dia.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *