logo-article

Feral

RVG

Après un premier album "A quality of mercy" très réussi, on attendait avec impatience ce second opus. Le voici et tout ce que l’on peut en dire est qu’il combine à merveille textes percutants et efficacité mélodique… un pur moment de bonheur.

RVG pour « Romy Varger Group » voilà donc pour planter le décor, c’est bien Romy Varger avec sa voix puissante et androgyne qui mène la barque.  Ce groupe qui nous vient d’Australie nous propose avec cet album un subtil mélange entre les mélodies des  Smiths, la rythmique des Saints et la tonalité indie-pop des Go-Between.

L’album débute par  » Alexandra » un titre dans lequel la guitariste et compositrice, elle-même transgenre, illustre la difficulté d’avouer à sa famille sa trans-identité. La suite de l’album alterne entre le garage rock d “Asteroid”, le pop-rock de “Little sharky & the white pointer sisters” ou l’indie pop d’“Help somebody  » mais on garde cette qualité des textes qui traduisent la recherche de la liberté, le rejet des préjugés et l’isolement intérieur de Romy dans un monde plutôt sombre que seules la puissance de la voix et la musique savent mettre en lumière.

Retrouvez aussi dans nos bacs « A quality of mercy », premier album de RVG.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *