logo-article

El Madrileño

C. Tangana

Un rappeur espagnol régénère les folklores hispanophones

 

Beaucoup de rappeurs sont tentés par l’hybridation de leur musique. C’est ce qu’a tenté C. Tangana sur son album El Madrileno. Mélange surprenant de flamenco, rumba, batchata, reggaeton, bossa, l’espagnol sollicite tous les genres musicaux hispanophones. Il propose ainsi un mix inattendu de sonorités contemporaines (auto-tune comprise) sous influence du folklore espagnol et sud-américain. Pour réaliser son challenge le madrilène s’est entouré des références des genres cités. Et au fil des chansons apparaissent Jose Feliciano,  les Gypsy King, Andres Calamaro… Chacun apportant sa patte, sa technique et une légitimité à aborder ces musiques. C. Tangana imprègne ainsi son album d’un état d’esprit hispanophone comme une âme commune traversant les océans et les frontières.

 

Et son album est une réussite, festif, joyeux, plein d’énergie de vie, de surprises… El Madrileno est d’ailleurs classé dans le top 5 des meilleurs albums de l’année 2021 par la radio nationale américaine et nommé plusieurs fois au Latin awards 2021. Il s’est aussi retrouvé au sommet des charts espagnols.

 

 

Comme l’indique le titre de l’album Crema Tangana est madrilène.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.