logo-article

Des vies de combats

Femmes, noires et libres

Audrey Célestine

Elles sont femmes, noires et libres. Leurs visages sont célèbres ou parfois méconnus. Refusant d'être réduites à la couleur de leur peau, elles ont relevé la tête, crié, créé,chanté, manifesté. De la fin de l'esclavage jusqu'à Black Lives Matter, elles ont mené des vies de combat.

De Harriet Tubman la « Moïse Noire » à Beyoncé, en passant par Paulette Nardal ou Audre Lorde, Audrey Célestine dresse le portrait de soixante femmes noires et libres au sein de cet ouvrage. S’y côtoient des noms célèbres et souvent répétés, ainsi que d’autres, plus méconnus et pourtant tout aussi important. Les biographies sont courtes mais servent de fenêtre dans la vie de toutes ces femmes.

Et au travers d’un regard, on se rend compte que toute ces femmes, célèbres ou méconnues ont des histoires qui se répondent. Pourtant elles sont de toutes les époques, originaires de pays différents, de classes sociales variées. Mais elles sont des femmes noires. Et surtout elles sont perçues en tant que femmes noires par la société. Toutes ont donc du lutter contre le racisme, contre les barrières mises sur leur passage.

L’un des point fort du livre est de présenter ces femmes telles qu’elles étaient réellement. Imparfaites. Pleines de contradictions. Mais toujours combattantes. Et c’est sans doute cela qui les rends d’autant plus inspirantes.

« Des vies de combats » présente une véritable frise chronologique qui part du XIXe pour aller jusque dans les années 2000. Une façon de présenter en tant qu’égales les femmes qui ont fait l’histoire et celles qui la font actuellement. Ces noms, ces histoires, sont trop peu souvent répétés et quasiment jamais enseignés.

N’hésitez pas donc, à venir les découvrir !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *