logo-article

Can’t turn me around

Dedicated Men of Zion

Un disque à l’ancienne à la gloire de Dieu et du groove….

 

« Father, Guide me, teach me »   –   Dedicated Men of Zion   –   4:20

 

Bruce Watson est le directeur du label Fat Possum. Label connu pour avoir signé le groupe Black keys, et édité des disques de Fred McDowell, RL Burnside, Alvin Youngblood… : du blues rural et authentique du Sud des Etats-Unis. Dans la même idée, Bruce Watson a décidé de créer un label consacré au Gospel. Et il applique la même démarche : apporter la reconnaissance a des groupes de Deep Gospel peu connus. Ainsi est né le label Bible & Tire, sur lequel est édité entre autres le groupe Dedicated men of Zion. Ces quatre hommes en provenance de Caroline du Nord sont tous liés par des liens familiaux. Un jeune groupe donc, mais aussi un premier album, uniquement composé de reprises de chansons issues d’un catalogue de Gospel local (D-Vine) acquis par Bruce Watson. C’est du gospel comme en faisait dans les années 60 et 70.

Ainsi comme le dit Bruce Watson : « Le Deep Soul Gospel Music est de la Soul Music sans le sexe. Le message est différent, mais l’esprit est le même. […] Lorsque vous écoutez cette musique, vous ne pouvez pas vous empêcher de taper du pied. Vous ne pouvez pas vous empêcher de vous sentir bien« . Cet enregistrement de Dedicated men of Zion se trouve ainsi au croisement du Gospel pour les paroles et du pur groove pour la musique. Un mélange de Blues Rock, de Soul Funk, et d’harmonies vocales, un album rempli de riffs de guitare saturée, de lignes de basse lourdes et percutantes et de nappes d’orgue Hammond. Et derrière cette musique efficace apparaît une ode à la gloire du Seigneur. Oh Lord…

 

« Leaning on the Lord »  –  Dedicated Men of Zion  –  3:41

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *