logo-article

Au fond du trou

de la sueur et des larmes

Nepsie et Le Vilain

En 2015, Nepsie et le Vilain vivent à Tours. La vie en ville ne correspond plus à leurs aspirations. Trop de monde, pas assez de nature. Et avec de petits moyens, la ville est trop chère.

Le couple fait alors l’acquisition d’un habitat troglodytique à retaper entièrement, dans le village de « Purée-Saucisse ». C’est cette aventure hors du commun que Nepsie et Le Vilain nous racontent, d’abord par des strips publiés sur Istagram depuis 2017.

Pas bricoleurs et avec un tout petit budget, ils se lancent dans l’auto-rénovation d’un habitat atypique et écologique. De quoi donner de l’espoir aux moins dégourdis d’entre nous, et quelques astuces pour faire de la peinture à la farine, négocier les prix avec les artisans, ou reconnaître un rougequeue noir. On y découvre les habitats troglodytiques et ça casse bien des clichés (non, ce n’est pas sombre!).

C’est dôle, instructif, addictif. Et ça tombe bien, car ça continue sur Instagram! Les deux premières saisons sont adaptées dans cette bande-dessinée publiée aux éditions Lapin. Pour les lectrices et lecteurs d’Insta, la BD apporte de vrais plus: une belle mise en page, les stories tuto ou nature reprises et valorisées, des photos insérées dans les cases pour illustrer l’état des travaux.

Et pour les curieux de « à quoi ça ressemble en vrai? », vous pouvez les voir dans ce reportage de Brut.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *