logo-article

A Japanese horror film

Chester WATSON

Chester Watson est un jeune rapper de 24 ans, originaire de Saint-Louis dans le Missouri, mais loin d’être un petit nouveau dans le milieu du rap indé puisque ce « film d’horreur japonais » est déjà sa cinquième production.

D’abord attiré par la danse et le ballet, Chester Watson développe depuis 2011 (dès 14 ans !) des atmosphères sombres enrichies ici d’un mysticisme envoûtant. Son écriture ciselée aborde dans ce nouvel album des thématiques telles que les extraterrestres, les voyages inter-dimensionnels, l’Atlantide mais mêlées à une spiritualité envoûtante invoquant tour à tour l’Egypte antique, les chamans, la réincarnation, l’au-delà.

Inspiré par MF Doom ou Earl Sweatshirt, Chester Watson pose ses mots, entre rap monocorde et parlé suave (il est surnommé « The Monotone Samurai« ), sur des instrumentaux vaporeux et sombres (qu’en artiste complet il composent lui-même) instaurant une ambiance fascinante, comme un voyage au pays des fantômes. Très, très loin du rap égocentrique, propre et lisse qui domine aujourd’hui les ondes.


 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *