Une Ministre de la Culture qui aime la musique

- Modifié le 24/05/2022 Luke Warm

Succédant à Roselyne Bachelot, surtout fan d’opéra, la nouvelle Ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, a pu, au fil de sa riche carrière, démontrer son appétence pour la musique. La franco-libanaise qui a fait une partie de ses études à Lyon a notamment travaillé au sein de l’Institut Français, à la tête du pôle musiques actuelles. Elle est alors responsable de la diffusion de la scène musicale française à l’étranger.

Elle sera également Conseillère Culture au sein de la Ville de Paris, sous la mandature de Bertrand Delanoë. A ce titre, elle a notamment participé au projet de la Philharmonie de Paris.

De bon augure pour une filière mise à mal par la longue crise du Covid ?

Son portrait par Libération

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.