Tourisme or not tourisme ?

- Modifié le 28/07/2021 Pam

logo-article
image

 

 

L’été, les vacances …

Los Angeles Photo GIF by Working Title - Find & Share on GIPHY

ou pas

sauf si on a les papiers

 

Bref, une brève sur la brièveté des rêves touristiques :

 

Tourisme : une crise sans précédent

« Depuis l’instauration du premier confinement en mars 2020 du fait de la pandémie liée au Covid-19, l’économie du tourisme traverse une crise d’une ampleur inédite à travers le monde. En tant que première destination touristique au monde, la France a été particulièrement touchée »

« c’est plus de 60 milliards d’euros de recettes qui manquent à l’appel pour le tourisme français »

« Un rapport publié conjointement par l’ONU et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT(nouvelle fenêtre)), le 30 juin 2021, estime, à l’échelle mondiale, les pertes pour le tourisme à près de 4 000 milliards de dollars sur les années 2020-2021 par rapport au niveau de 2019. »

« La crise sanitaire marque un coup d’arrêt sans précédent dans l’histoire du tourisme. La quasi-totalité des secteurs est concernée. »

« Tous les continents sont touchés (chiffres de l’OMT) par la baisse du nombre d’arrivées de touristes internationaux :

  • en Europe, 500 millions de touristes internationaux en moins, soit 70% ;
  • la zone Asie-Pacifique enregistre une diminution de 84% des arrivées internationales en 2020, soit environ 300 millions de moins qu’en 2019 ;
  • le Moyen-Orient et l’Afrique constatent une baisse de 75% des arrivées ;
  • le continent américain observe une baisse de 69% »

(vie publique)

Covid : le monde du tourisme souffre en France et dans le monde

« Alors que la première partie de l’année 2021 a été l’une des pires jamais connues selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, la généralisation du pass sanitaire en France risque d’aggraver la situation de beaucoup d’entreprises du secteur du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration et des transports. La crise se poursuit alors que beaucoup de ces entreprises ont déjà accumulé d’importantes pertes… »

« A Paris on estime désormais que 70% des hôtels indépendants pourraient fermer en août faute de réservations selon le Groupement National des établissements de l’hôtellerie et de la restauration alors que 40% des hôtels parisiens étaient fermés en juillet. »

« Le pass sanitaire devrait aggraver la situation alors qu’il pourrait engendrer une perte de chiffre d’affaires pour les hôtels de -30% selon Franck Delvau de l’UMIH Paris Ile-de-France. Il est à noter que le pass sanitaire s’appliquera uniquement pour les hôtels avec restaurants/Bars.

« Nous continuons de penser que le contrôle du pass sanitaire des clients est impossible de manière systématique pour nos professionnels », a déclaré à l’AFP Franck Trouet, porte-parole du syndicat des indépendants de l’hôtellerie-restauration, le GNI. »

« L’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme) s’inquiète des « préoccupations croissantes concernant le variant Delta du virus qui ont poussé plusieurs pays à réintroduire des restrictions. De plus, le caractère changeant et le manque d’informations claires sur les conditions d’entrée pourraient continuer de brider la reprise des voyages internationaux pendant la saison estivale dans l’hémisphère Nord » ajoute l’OMT… »

(business travel)

A quoi ressemblera le tourisme de demain ?

« Après un milliard de flux touristiques enregistrés en 2019, l’humanité a soudainement connu une sédentarité jamais vue depuis au moins un siècle en 2020. Frontières fermées, quarantaines et tests PCR obligatoires, lignes aériennes réduites au minimum, ou juste la peur de tomber malade loin de chez soi, le tourisme a subi une mutation dont les retombées restent indéfinies et bouleversent encore avec le déconfinement notre rapport au voyage. Le voyage est-il en train de changer ou nous fait-il changer ? »

« Il est désormais facile d’imaginer, à quelques jours de la grande transhumance des vacances estivales, des files entières de passagers dégainant leur smartphone lors des contrôles pour apporter la preuve numérique de leur négativité au coronavirus. Voilà peut-être à quoi ressemblera le monde post-covid dans les aéroports du monde entier avec un « pass sanitaire » comme celui développé par la société MedAire (l’Akopass), spécialiste en solutions de santé et de sécurité pour les compagnies aériennes. Un QR code – en lieu et place du test papier – déjà expérimenté en mars dernier par Air France sur les lignes au départ de la Guadeloupe et de la Martinique. Un concept qui tout de suite séduit le gouvernement après une année traumatisante pour tout le secteur de l’aéronautique cloué au sol. Mais dans cette pandémie, c’est toute l’industrie touristique qui a été touchée de plein fouet avec des professionnels du tourisme qui expérimentent de nouvelles solutions pour se relancer. »

« Le tourisme de demain sera-t-il vert ?

Aux côtés du tourisme de masse, du tourisme expérientiel et du tourisme alternatif, la pandémie a accéléré l’émergence du tourisme éco-responsable. »

« Avec la crise sanitaire et économique, toutes les conditions sont réunies pour une prise de conscience écologique : « Le coronavirus consacrera-t-il le slow travel ? Le vélo connaîtra-t-il l’engouement annoncé, à la fois comme moyen de transport permettant la distanciation physique, mais aussi comme mode de vacances itinérantes redonnant tout son sens au trajet… le camping-car raflera-t-il la mise du combo transport/hébergement centré sur le régime prudentiel de la cellule familiale et amicale ? »

(forbes)

 

Un nouveau tourisme semble émerger …

 

Alors, bonnes vacances …

 

Los Angeles Photo GIF by Working Title - Find & Share on GIPHY

ou pas

sauf si on a les papiers

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *