Romanciers et essayistes à redécouvrir

- Paquita Lefranc-Andres

logo-article
extrait de 1984 (George Orwell)

Qui dit nouvelle année dit rentrée littéraire d’hiver. Si les éditeurs sont certes à l’affut d’une pépite qui marquera le paysage littéraire de ce début d’année, les maisons d’éditions attendent également de pouvoir publier les textes des auteurs qui vont tomber dans le domaine public.

En effet, une œuvre (texte, photographie, vidéo, etc.) tombe dans le domaine public quand la durée de protection sur cette œuvre cesse, à savoir qu’il n’est plus nécessaire de demander l’autorisation préalable au titulaire des droits d’auteur pour reproduire ou représenter l’œuvre et de verser des droits d’auteur.

La durée de protection du droit d’exploitation est de 70 ans en France mais la législation diffère selon les pays. Ainsi les auteurs français Marcel Mauss, Paule Régnier, Thierry Sandre ainsi que le politicien Léon Blum intégreront le domaine public en 2021 alors qu’aux Etats-Unis, ce sont les œuvres publiées en 1925 qui seront libres de droit. Cette année 2021 verra donc fleurir de nombreuses rééditions parmi lesquelles nous trouverons Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald, L’appel de la forêt de Jack London, et 1984 de George Orwell. Plusieurs autres textes célèbres publiés en 1925 seront libres de droits tels que Le Procès de Franz Kafka et  Mrs Dalloway de Virginia Woolf.

De quoi lire et redécouvrir !

 

Partager cet article

Poster un commentaire

One thought on “Romanciers et essayistes à redécouvrir”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *