Qu’est-ce qu’on mange… et qu’est-ce qu’on lit ?

- Modifié le 28/10/2021 AudreyB

Le froid et la grisaille arrivent, c’est le moment de ressortir les plaids et les mugs de boissons chaudes. Ce temps des raclettes et autres fondues est idéal pour se plonger dans des romans gourmands, dépaysants, réconfortants et/ou décadents. On les a adoré, voilà une petite sélection de nouveautés qui devraient vous faire chaud au cœur.


♣ Une soupe à la grenade / Marsha Mehran

Trois jeunes sœurs ayant fui la révolution iranienne trouvent refuge à Ballinacroagh où elles ouvrent le Babylon Café. Bientôt les effluves ensorcelants de la cardamome, des amandes grillées et du miel bouleversent la tranquillité de la petite ville d’Irlande. Car la cuisine persane fait fleurir les rêves de ceux qui la goûtent et leur donnent envie de changer de vie. L’auteure s’est inspirée de sa propre histoire familiale pour composer ce roman chaleureux et sensuel.


La savoureuse histoire des sorrentinos / Virginia Higa

Venue d’Italie et installée depuis plus d’un siècle à Mar del Plata en Argentine, la famille Vespolini possède une trattoria près de la plage, où se déguste leur invention, les sorrentinos, des pâtes fourrées devenues si populaires qu’elles font désormais partie intégrante de la gastronomie locale. Une comédie à l’italienne autour d’une famille haute en couleur.


Les enquêtes d’Hannah Swensen (Meurtres et pépites de chocolat ; Meurtres et charlotte aux fraises ; Meurtres et muffins aux myrtilles ; Meurtres et tarte au citron meringuée) / Joanne Fluke

Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné derrière le magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, s’occupe de l’enquête, à laquelle elle contribue activement. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair.


♣ L’ode au chou sauté / Inoue Areno

Dans la banlieue de Tokyo, trois femmes joyeuses et sympathiques tiennent une petite échoppe de plats à emporter. Aux yeux des clients qui poussent la porte, hormis la cuisine familiale qu’elles préparent, rien d’extraordinaire ne singularise ces femmes entre deux âges. Pourtant lorsqu’elles cuisinent, quelque chose de profond et d’intime se joue, qui concerne le passé mais aussi le rapport à soi.


Je mange bien, ne t’en fais pas : quatre récits de coeur et de cuisine / Mitsuyo Kakuta, Areno Inoue, Eto Mori, Kaori Ekuni

Quatre écrivaines japonaises mettent en scène l’Europe – le Pays basque, la Bretagne, le Piémont italien, l’Alentejo au Portugal – et ses plats. Quatre variations autour de la nourriture où le minestrone, les galettes de blé noir ou le pão de ló deviennent des lieux de mémoire et de réconciliation. Dans ces nouvelles, les plats disent de nous ce que les mots ne peuvent pas dire.


La gourmandise : chère, kphrasis d’un triptyque de Jérôme Bosch / Cécile Ladjali

Ariel, un homme aux allures de vagabond, arrive chez les Burdigala alors que la famille est en train de célébrer le mariage de Cyril, le fils de la maison. Il prétend être un cousin mais ni le marié, ni sa soeur Alix, ni son père Eugène, ni sa mère Adèle ne se souviennent de lui. Tandis qu’ils partagent le repas, le secret de la mort de l’aînée, Abigaïl, refait surface.


♣ Enfin, il est paru l’an dernier mais impossible de ne pas le mentionner : ne passez pas à côté de l’extraordinaire On va déguster l’Italie : du panettone aux spaghetti al ragù de Scorsese : tutta la cucina italiana. Un somptueux livre de cuisine illustré qui est aussi une ode à l’Italie et sa culture et fera en outre un cadeau de Noël idéal.

Bonne lecture et bon appétit !

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *