Omar Souleyman libéré

- Luke Warm

logo-article

Arrêté mercredi par la police turque et accusé d’appartenir à un mouvement indépendantiste kurde considéré comme terroriste par le pouvoir d’Ankara, le célèbre musicien syrien, au keffieh rouge et blanc et aux lunettes de soleil, Omar Souleyman a finalement été relâché.

Réfugié en Turquie peu après le déclenchement de la guerre de Syrie, celui qui avait commencé par chanter dans les mariages avant de connaître le succès international grâce à son mélange de musique traditionnelle syrienne (la Dabka) et de musique électronique, a notamment collaboré avec Björk, Four Tet, Modeselektor. Son arrestation avait surpris et indigné ses nombreux fans, ses chansons étant plutôt à thématique romantique et non politique ou engagée.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *