Offrir du gras !

- Département Civilisation

logo-article
Motte de beurre sculptée Musée du beurre à Spézet

Le Mardi Gras est traditionnellement le jour où l’on s’autorise bugnes, beignets et autres aliments très  caloriques.

Le beurre est à l’honneur dans un ouvrage récent très stimulant pour les papilles, Au beurre .

Il fait aussi l’objet d’un article passionnant du numéro 595 de la revue Archéologia. En effet, les fouilles archéologiques menées dans les tourbières d’Irlande mettent régulièrement au jour des mottes de beurre datant de l’âge du bronze comme du Moyen-Age ou de périodes plus récentes. On dénombre à ce jour plus de 500 découvertes pouvant aller jusqu’à 45 kg pour une seule pièce ! Plusieurs explications sont avancées pour expliquer ces enfouissements : la conservation, bien sûr, mais aussi la valeur marchande du produit qui pouvait servir de paiement, la tourbière servant alors de coffre-fort, et enfin la possibilité de sa participation à des rites de fertilité ou de guérison, la coutume de jeter du beurre dans un lac ou un étang étant encore pratiquée en Irlande au XXe siècle.

Le Dictionnaire des cultures alimentaires, publié sous la direction de Jean-Pierre Poulain, mentionne également l’utilisation du beurre dans des rites religieux en Bretagne comme lors du Pardon du beurre de Notre Dame du Crann à Spézet dans le Finistère, et la coutume d’offrir des mottes sculptées lors des mariages en gage de prospérité.

Un Carnaval 2021 sous le signe du beurre ! Les masques, nous les avons déjà…

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *