Les épidémies dans l’histoire

- par Département Civilisation

Les mois passent, la pandémie de Covid est toujours d’actualité. C’est l’occasion pour plusieurs maisons d’édition et médias de faire un retour vers les épidémies du passé et mettre en valeur une certaine « concordance des temps ».

La  série d’entretiens de Georges Duby publiés dans L’Express et diffusés sur Europe 1 en mars 1994  sous le titre désormais classique Sur les traces de nos peurs vient d’être rééditée.

La revue L’Histoire  consacre son numéro de septembre aux épidémies qui ont changé le monde. Interrogé sur la spécificité du métier d’historien à cet égard, Patrick Boucheron reconnaît que c’est dans l’après-coup qu’un récit historique devient possible, alors que l’évènement créé par ce virus contribue à disloquer le temps, celui de l’expérience comme celui du discours scientifique. Ce sont les pionniers de la médecine que la revue Historia choisit de mettre à l’honneur. Certains noms ont récemment été sortis de l’ombre, comme celui de ce jeune médecin hongrois, Semmelweis, qui imposa le lavage des mains aux médecins après manipulation des cadavres et auquel Louis-Ferdinand Céline consacra sa thèse. France-Culture lui avait consacré au printemps une lecture par André Dussollier.

L’humanité a toujours vécu avec les virus » rappelle l’historienne Anne-Marie Rasmussen dans Le Journal du CNRS dans son spécial Covid 19 , tandis qu’Anne Moulin s’attache à l’histoire du principe de la quarantaine.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *