Le phénomène Kaiju n°8

- Chineuse Deculture

logo-article
kaiju

Dans les meilleures ventes de livres en France ce mois-ci, les places les plus hautes sont occupées par des mangas. L’explosion du genre ces deux dernières années amène à mettre sous les projecteurs l’incroyable série Kaiju N°8.

Premier manga publié dans le Shōnen Jump au Japon à atteindre le plus vite le million d’exemplaires vendus, Kaiju n°8 est un shonen de Naoya Matsumoto qui s’inspire des héros de pop culture japonaise comme Godzilla.

Pour sa sortie française, l’éditeur Kazé habille une tour de la Bibliothèque nationale de France : 46 mètres sur 13 étages. Au Japon, le quatrième tome dépasse les 4 millions d’exemplaires vendus.

L’histoire

Dans un univers ponctué par l’invasion de créatures géantes, Kafka Hibino, trentenaire looser recalé à l’examen des Forces de Défense, nettoie les rues après leur passage. Un jour il avale par mégarde un mini-Kaiju le transformant en monstre.

L’auteur amène à maturité les codes classiques du shonen avec : un anti-héros touchant plus âgé, des réflexions humanistes, des personnages féminins puissants, le tout servi avec humour.

Un vrai divertissement !

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.