L’avis d’Adele…

- Luke Warm

logo-article

… compte vraiment.

A l’occasion de la sortie de son nouvel album 30, la chanteuse britannique Adele a réussi à faire plier le géant du streaming Spotify dont elle avait critiqué la fonction shuffle activée par défaut sur l’écoute des albums en mode gratuit.

Cette fonction de lecture aléatoire allait selon Adele contre la volonté artistique des créateurs : «Il y a une raison pour laquelle nous créons nos albums avec tant de soin et passons tant de temps à concevoir nos track listing. Notre art consiste à raconter une histoire et nos histoires doivent être écoutées telles que nous les avons écrites.»

24 heures après ce tweet, Spotify annonçait que la lecture dans l’ordre des morceaux d’un album devenait le réglage par défaut.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.