Karel Čapek, père du robot centenaire

- par Silomoderne

logo-article
R.U.R. Rossum's Universal Robots

Il existe un certain nombre de motifs littéraires spécifique à la science-fiction, comme le fameux tapis volant des Mille et une nuits, le voyage dans le temps d’Urashima Tarô, ou encore la guerre luno-solaire de Lucien de Samosate.

Le robot ou ses équivalents littéraires, pensé comme machine artificielle ou être artificiel, tient aussi une place particulière dans cette histoire à travers l’image du Golem ou même celle de Pygmalion et Galatée.

Mais c’est dans la pièce de théâtre R.U.R. de Karel Čapek, où l’élément central réside dans la présence de nouveaux personnages, les robots que ce terme fut inventé et utilisé pour la première fois en 1920.

La légende dit, néanmoins, que le frère de l’écrivain serait le véritable inventeur du terme « robot », formé à partir du protoslave « robota » qui signifie « travail, corvée, servage ».

 

Pour aller plus loin :

Sur Karel Čapek,

La République des Lettres : Biographie de Karel Čapek

R.U.R., par Karel Čapek

Œuvres de Karel Čapek

Wikipédia : R.U.R. de Karel Čapek

Sur la Science-fiction,

Anthologie de la littérature de science-fiction

Étoiles rouges: la littérature de science-fiction soviétique / Viktoriya et Patrice Lajoye

De la science en littérature à la science-fiction : Amiens, 26-30 octobre 1994] / sous la dir. de Danielle Jacquart

Bibliographie de la science-fiction française et étrangère publiée en langue française de 1945 à 1975 / Marc Michalet, Roger Bozzetto, Chantal Tyre

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *