Joséphine Baker, sixième femme panthéonisée

- Karine

logo-article
djedj©Pixabay

Le mardi 30 Novembre prochain, Joséphien Baker entrera au Panthéon. Avant elle, Simone Veil, Marie Curie, Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Sophie Berthelot reçurent cet honneur. Ainsi, on compte six femmes panthéonisées pour 75 hommes.

Comment entre-t-on au Panthéon ? C’est au président de la République que revient cette décision. Un décret suffit à entériner le choix présidentiel mais la famille du défunt peut s’y opposer. Quoiqu’en dise l’Elysée, la panthéonisation revêt une dimension politique. Selon Fabrice d’Almeida, ce rite « c’est aussi se référer à toute une histoire partisane, politique ». Pour Patrick Garcia, « commémorer la mémoire Joséphine Baker au Panthéon permet au président français de se montrer plus proche des gens, plus empathique ».

Tou.te.s les panthéonisé.e.s ne reposent pas à proprement parlé pas dans le célèbre monument. En effet, leur présence peut être symbolisée par un cénotaphe ou tombeau vide, ce qui sera le cas de Joséphine Baker qui restera inhumée à Monaco.

Le Panthéon est réservé aux « grands hommes qui ont mérité la reconnaissance nationale ». Avec l’entrée de la sixième femme, certains reposent la question de faire évoluer la formulation masculine de sa devise « Aux grands hommes, la patrie reconnaissante ».

 

Pour aller plus loin :

Joséphine Baker : de ses terres des Milandes au Panthéon

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *