Extinction de masse ?

- par Masan Dpt Sciences

Lors des grands incendies qui ont ravagé l’Australie fin 2019-début 2020 (10 millions d’hectares ont été détruits par les feux.), de nombreuses espèces animales et végétales ont été décimées. Les premières estimations du WWF en janvier faisaient état d’environ 1.25 milliards d’animaux tués (mort directement due aux flammes, inhalation de fumée, perte d’habitat, déshydratation, stress). Le 28 juillet, les dernières conclusions de la branche australienne du WWF sont alarmantes : le communiqué de presse donne une estimation de 3 milliards d’animaux tués (dont 2.5 milliards de reptiles dont certaines espèces endémiques).

Le rapport final sera rendu fin aout 2020.

Pour aller plus loin

Futura Sciences

La version complète du communiqué de presse du WWF du 28 juillet 2020 (en anglais)

Le site WWF France

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *