Et pendant ce temps, la forêt brûle…

- Karine

logo-article
deforestation © Free-Photos de Pixabay

Le 31 mars dernier, la presse se faisait l’écho du dernier rapport annuel de Global Forest Watch qui indique que la destruction de la forêt vierge tropicale a augmenté de 12 % en 2020, ce qui équivaut à une surface de 4,2 millions d’hectares. Le pays le plus touché est le Brésil.

L’ONG de protection de la forêt et de développement rural Envol Vert a publié en 2018 une liste des principaux produits de consommation responsables de la destruction des forêts naturelles dans le monde. En effet, « l’agriculture [commerciale et de subsistance] est à l’origine de 80 % de la déforestation ».

L’Union européenne « est responsable de plus de 10 % de la déforestation mondiale en raison de sa demande de produits comme le bœuf, le soja pour l’alimentation animale, le cuir, le café, le cacao, le caoutchouc et l’huile de palme. » (source : Le Progrès). Et les habitudes de consommation des français détruisent chaque année pas moins de 352 m2 de forêt.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *