Des neurones pour hiberner

- par Sabine Cap'Culture Santé

Deux équipes de chercheurs ont découvert, de façon indépendante, les processus neuronaux et moléculaires qui permettent de réguler la température chez les mammifères, notamment le processus d’entrée en hibernation. Ce processus est activé par des neurones d’une région de l’hypothalamus nommée « noyau préoptique médian ». Cette découverte ouvre des possibles pour un processus d’hibernation appliqué aux humains, notamment pour les voyages dans l’espace ou pour des traitements thérapeutiques qui permettrait au corps de se régénérer plus rapidement.

Pour aller plus loin :

 

 

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *