Commotions cérébrales, bientôt un nouveau traitement ?

- scorroyer

Des chercheurs lillois travaillent actuellement sur un nouveau traitement pour soigner les traumatismes crâniens. Les séquelles neurologiques liés à ces accidents sont dus à la lésion, à des saignements internes, à l’inflammation ou à un stress oxydant.

Selon les chercheurs, dans une étude parue dans la revue Brain,  un cocktail tiré des plaquettes sanguines, les lysats plaquettaires, prélevées lors de dons du sang mais non utilisées » pourraient être bénéfiques pour la cicatrisation des plaies et la réparation des tissus ».

D’après les responsables de l’étude, les plaquettes contiennent « une centaine de facteurs de croissance, de protéines, de substances nutritives et de molécules anti-inflammatoires réparatrices ».

Des essais positifs ont été effectués sur des souris victimes de traumatismes crâniens. En effet, les chercheurs ont découvert un niveau de stress oxydant moins élevé et un niveau d’inflammation moindre chez les animaux traités.

Ces avancées pourraient aussi être utilisées dans le traitement d’autres maladies comme la maladie de Charcot, de Parkinson ou d’Alzheimer.

Plus d’infos sur :

Inserm : Traumatisme crânien : un cocktail issu de plaquettes sanguines pour limiter les séquelles

Le Progrès : Commotion cérébrale, Alzheimer, Parkinson… bientôt un traitement universel ?

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *