Boucq 1

- Boxer

Il ne vous aura pas échappé que c’est l’été (18 degrés, merci) et que certaines nouvelles passent un peu à l’as car il est si bon de tout oublier sur une plage humide balayée des vents à 90 km/heure et des rafales de pluie (vous avez le droit de vider le bar. Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé).

Bref.

François Boucq est entré au musée. En soi ce n’est pas un exploit. Tout le monde a déjà acheté un billet de musée pour aller se frotter à des oeuvres. Non, soyons précis : le dessinateur François Boucq a fait don de planches originales au Palais des Beaux-Arts de Lille et ses créations seront ainsi prochainement exposées. L’air de rien, en donnant carte blanche à l’auteur, dans une déambulation d’un genre nouveau, les institutions semblent ici nous envoyer un signe fort : la bande dessinée serait-elle VRAIMENT un  art à part entière  ?

Si vous en doutiez vraiment (non, rassurez-moi, vous n’en doutiez pas ?), jetez donc un oeil au catalogue de l’exposition qui se tient actuellement au Nouveau musée national de Monaco et consacrée aux collections privées et publiques de bande dessinée. Marginalia. Superbe.

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *