Batman en deuil

- Modifié le 21/06/2022 Chineuse Deculture

logo-article

Après Darwyn Cooke, un autre géant de la BD américaine nous a quitté ; Tim Sale a tiré sa révérence ce jeudi 16 juin à l’âge de 66 ans.

Né le 1er mai 1956 à New York, dès petit il lit Spider-Man. Passionné par le dessin, il grandit dans le giron d’un John Buscema ou John Romita Sr.

Sa carrière débute avec la série Grendel, puis Billi 99. Il fait la rencontre de sa vie avec le talentueux scénariste Jeph Loeb. Ensemble, ils inaugurent une collaboration qui fera date.

Si aujourd’hui vous souhaitez entamer les aventures de la grande chauve-souris, nul doute que les libraires vous conseilleront ces œuvres comme :

  • The Long Halloween (1996)
  • Dark Victory (1999)
  • et Catwoman : When in Rome (2005)

Sacré par de multiples Eisner Awards, notamment  Meilleur Artiste/Encreur pour Superman : For All Seasons 1998, il a modernisé le trait des héros passés entre ses mains en leur injectant force et élégance.

Son cadrage et son encrage charment vos yeux et suspendent l’action. Ces couvertures léchées imprègnent votre rétine.

Son audace planera à jamais sur ce héros.

 

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.