À court d’idées lecture ?

- mj

logo-article

Si cela vous a échappé, se tiennent en ce moment au cinéma le Zola de Villeurbanne et dans d’autres cinémas de la Métropole, les 37èmes reflets du cinéma Ibérique et latino-américain. Cette année 14 pays et une multitude de langues, de l’espagnol au portugais en passant par le créole ou l’aymara seront ainsi à l’honneur

Présent notamment dans cette sélection l’adaptation du roman d’Héctor Abad, L’oubli que nous serons, dans lequel l’auteur colombien fait le récit des derniers jours et de l’assassinat de son père, médecin et défenseur des droits de l’homme avec, en toile de fond, la Colombie des années 1980 déchirée par la violence et la guerre que se livrent les paramilitaires, l’armée, les guérilleros et le narcotrafic. Un plaidoyer contre la terreur comme instrument d’action politique

L’occasion ici pour vous donner/redonner envie de découvrir des auteurs fraichement publiés de cette littérature hispanique et latino-américaine foisonnante, vivante et riche et bien souvent engagée.

En cette rentrée littéraire nous retrouvons avec délectation des auteurs confirmés avec La bonne chance de l’espagnole Rosa Montero, Poussière dans le vent du cubain Leonardo Padura ou encore Temps sauvages du prix Nobel péruvien Mario Vargas Llosa.

La jeune génération n’est pas en reste et je vous encourage vivement à venir flâner dans nos rayons de littérature hispanique et latino-américaine pour y chercher les dernières pépites.

Pour les plus courageux, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle, la plongée dans le vertigineux roman de Mariana Enriquez, Notre part de nuit, ne vous laissera pas indemne.

Sinon en vrac voici une belle sélection :

Une chambre en Allemagne  de Carla Maliandi

Kentukis de Samanta Schweblin

Les vilaines de Camila Sosa Villada

Gema de Milena Busquets

Crève mon amour d’Ariana Harwicz

Mortepeau de Natalia Garcia Freire

Voilà de quoi vous préparer gentiment aux prochaines Belles Latinas, festival de littérature latino-américaine proposé depuis 2002 par l’équipe lyonnaise des Nouveaux Espaces Latinos qui se tiendra du 16 au 29 octobre.

 

Partager cet article

Poster un commentaire

2 thoughts on “À court d’idées lecture ?”

  1. Benand dit :

    lu (/ MJ B) : bravo pour cet article et encore merci M J ; assez fidèle à ce festival au Zola pendant une petite dizaine d’années, j’ai quelques regrets de ne pas pouvoir y aller voir quelques bons films .

  2. Benand Marie J dit :

    lu (/ MJ B) : bravo pour cet article et encore merci M J ; assez fidèle à ce festival au Zola pendant une petite dizaine d’années, j’ai quelques regrets de ne pas pouvoir y aller voir quelques bons films . Merci aussi pour ta sélection de romans .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *