95 résultats trouvés

Article par B. Yon -

Le loup étend son territoire

Depuis quelques mois, on voit fleurir des articles de presse faisant état de la présence du loup dans des régions où l’on ne l’avait pas vu depuis son éradication, il y a un siècle.

Le vendredi 15 octobre 2021, un loup gris a été retrouvé mort, heurté par un véhicule, vers la commune de Saint-Brévin-les-Pins, Loire-Atlantique, à quelques encablures de la plage. Le 19 novembre 2021, France 3 Normandie relate la présence d’un loup dans le département de l’Eure, une première depuis 1880. A la mi-novembre, c’est dans les Yvelines qu’un loup est repéré. En Vendée, dans le Calvados, en Saône et Loire, dans les calanques marseillaises…Le loup semble avoir fait son grand retour. De 530 individus répertoriés en 2019, on est passé à 580 en 2020 et aujourd’hui, sa population est estimée à 624 loups. Entre pro et anti loup, son expansion sur notre territoire crée de multiples polémiques. Quelle cohabitation est possible entre le grand prédateur et les éleveurs qui s’inquiètent pour leur troupeau ? Qu’en est-il dans notre région ? Le confinement dû à la crise sanitaire en 2020 a t’il favorisé la dispersion de jeunes loups ?

Article par Dpt Sciences -

Epiphytie

L’épidémie, l’épizootie et l’épiphytie sont un même phénomène de propagation de maladies de masse mais qui renvoient à des mondes différents, respectivement celui de l’homme, de l’animal et enfin celui des plantes.

Article par Dpt Sciences -

Alimentation canine : la querelle de chapelle

Ils vivent parmi nous, ils s’invitent dans nos foyers, et vivent à nos frais. Ils sont plus de 7.5 millions aujourd’hui en France, il s’agit bien sûr de nos meilleurs amis les chiens.

Article par S&T -

La parthénogénèse

Étudiée pour la première fois en 1740 par Charles Bonnet chez les pucerons, la parthénogenèse désigne un phénomène par lequel un œuf non fécondé donne naissance à un ou plusieurs individus.

Article par Julie ENGLINGER -

Demain, la forêt

D’une exploitation durable à la forêt primaire

Alors que la biodiversité s’appauvrit à un rythme effrayant, que le changement climatique risque d’entraîner une extinction massive des espèces végétales et animales, le monde de la forêt s’agite. Associations, citoyens et professionnels tirent la sonnette d'alarme pour ramener les forêts au cœur du débat car elles ont été les grandes oubliées du projet de loi Climat… pourtant leur rôle dans le maintien de la biodiversité est indispensable et l’on ne pourra échapper longtemps à une réflexion en profondeur sur la place que l'on souhaite leur donner à l'avenir.

Article par S&T -

Hormèse

Nietzsche avait résumé parfaitement le principe de l’hormèse : « Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort » .

Article par Département Sciences -

Seul-e face à la nature

L’expérience collective du confinement liée à l’épidémie de coronavirus nous a rappelé à quel point nous avions besoin des sensations que nous offre le monde naturel. La nature a des vertus apaisantes qui nous sont essentielles. Et c’est souvent lorsqu’on en est privé qu’on réalise combien on aimait s’y retrouver. Beaucoup ont eu cette pensée : tout quitter pour vivre au plus près de la nature. Le bonheur est d’être libre et soumis aux seules lois imposées par la nature. Expérimenter la vie en autarcie, en auto-suffisance, hors du temps, observer la nature, composer avec elle, et se contenter de ce qu’elle nous offre… Et beaucoup en rêvent…

Article par Julie ENGLINGER -

Féralité

En zoologie, se dit du retour à la vie sauvage d’un animal anciennement domestiqué. Le WWF cite comme exemple le chat domestique, la genette ou le mouflon de Corse.