56 résultats trouvés

Article par Dalli -

ORLAN

Liberté en écorchée pour l'Octobre rose

Il est des seins voilés, ailés, gloires et majestés du Louvre, ceux de la Victoire de Samothrace qu’ORLAN affectionne ; ses propres SEINS, contemporains, majuscules, militants, artivistes... Il est des seins « crabes » qui hurlent : écrasement, ponction, chimio, rayon, ablation mais surtout ESPOIR, RECONSTRUCTION, RENAISSANCE et VIE.

Article par Yves CADET -

Martine Aballéa. Sous-bois n. 4, 2020

"La proximité de l’œuvre nous a soudain transporté ailleurs que là où nous avons coutume d’être" Martin Heidegger, L’origine de l’œuvre d’art, Les Chemins qui ne mènent nulle part, 1936, Trad. Wolfgang Brokmeier, Gallimard, coll. Tel

Article par Tori -

Françoise Pétrovitch

« Créer pour vivre et lutter »

Révérence

La question du féminisme est présente dans toute l’œuvre de Françoise Pétrovitch. « Je suis une femme et je suis une artiste, alors est-ce que je suis une artiste-femme ou une femme-artiste… J’ai plus envie de me métamorphoser, d’être une louve blessée qui hurle à mort ou une fourmi qui se hâte en poussant une précieuse miette et pourquoi pas une bonne vieille hache (à strass évidemment !) » Françoise Pétrovitch in « Tout le sang du possible vers le cœur » (entretien avec Marie-Laure Bernadac). La figure de la femme est un sujet récurrent dans son travail, qu’elle suggère à travers des dessins fragmentés, qui s’interrompent, s’évanouissent au-delà du papier.

Article par Dalli -

"Engagée pas féministe"

Dorothy Iannone

The Queen of the Amazons and Achilles

Dorothy Iannone, « La Lionne » de Dieter Roth ceint le « tomber en amour » fulgurant, radical avec la dramaturgie qui accompagne les mythes et l’intemporalité qui les chuchote. L’amour, en toile de fonds ou zoomé, est structurel dans l’œuvre! Une saturation de données paradisiaques figent un duo homme/femme nus sur un fonds de tapisserie naïve d’Europe centrale, accents de tissage pop, couleurs enlevées, attributs tout de front dans un combat dansé.

Article par T. O. -

Jean-Luc Moulène

Poisse Pogne

Artiste contemporain français, Jean-Luc Moulène élabore un travail subtil autour de l'image, prenant en compte sa dimension historique mais également symbolique. Sa série Objets de Grève, en est un exemple, et consiste en photographies d'objets fabriqués lors de mouvement sociaux en utilisant les moyens de production même des entreprises occupées.

Article par Yves CADET -

BOUQUET#pierrejosephredouté (Pivoine, pavot, tulipe et digitale). Photographie de Pierre Joseph

«[Les ] nouveaux modes de production transforment[…] le rôle de l’artiste. Celui-ci devient un programmateur de formes nouvelles, un « sémionaute » dont le propos est de produire des parcours ou des scénarios originaux parmi les signes et les significations. L’œuvre d’art n’est donc plus à envisager comme le résultat fini du processus de création mais comme un « moment dans la chaîne infinie des contributions » Nicolas Bourriaud

Article par Tori -

Rêve ou réalité

Dessine-moi une photo ?

Frédéric Poincelet, né le 15 août 1967 à Sartrouville est un dessinateur français. Le dessin est son médium de prédilection même s’il est ici décliné en sérigraphie.

Article par Dalli -

Mortel immortel

Extreme tourism, Thomas Mailaender

Adrénaline et gloriole sportives pour tête brulée et trompe la mort arty

Illusion de l’expérience héroïque, risques sans préjudice, sensations sans pratique : Le jeu de la mise en scène rend possible de s’adonner au volcano bording, en fait à toutes formes de glisse et grill sur volcan sans déboire. Il s'agit d'assouvir ses passions artistico-athlétiques par « procuration photographique » et de cuire sa pizza et ses œufs sur un mode aussi écologique qu'adventice.

Article par Yves CADET -

Julien Guinand. Église baptiste de Nachikatsuura ; préfecture de Wakayama, péninsule de Kii, 2017. Série Two mountains

"[…]représenter les forces revient à inventer l'image de ce qui s'éprouve sans se voir" Michel Poivert

Article par Tori -

Zoé Benoit

Rayon III (silo de la bibliothèque)

Rayons, 2014

Le silo de la bibliothèque de la Part-Dieu est un immeuble noir de 17 étages. 17 étages de stockage : près de 3 millions de documents y sont conservés. Des livres bien sûr mais aussi des DVD, des CD, des cartes, des photographies, estampes, et même quelques objets d’art…

Article par Dalli -

Livre d'artiste /Tirage de tête

Claire Fontaine, vivre et vaincre

Veni, (vidi), vici

Eaux vives, en campagne, militante de l’intranquillité et des provocations utiles …ARTIVISTE. L’artiste est adepte de la mixité culturelle, de la dualité cérébrale et manuelle, des partages spatiaux comme identitaires. Claire Fontaine convoque tous les supports et engage une révolte en quête de victoires pas exclusivement artistiques.

Article par Yves CADET -

Mohamed Bourouissa. El gringo, 2009

"Le Caravage c'est le premier photographe" Mohamed Bourouissa

Article par Tori -

Lucy WATTS

Submergé

Lucy Watts est née en 1988 à Chambéry. Humour et absurdité sont des thèmes récurrents dans ses œuvres. Elle a d’ailleurs fondé « The Society For Putting Humour Back Into Art » (SFPHBIA), dont elle est la seule membre. Elle tourne à la dérision les codes du marketing, et par ce biais, soulève les travers de la société de consommation.

Article par Dalli -

« Les pensées dans la forme ou l’immatériel dans la matière ».

Viriya Chotpanyavisut

à pas de loup en zone photographique

Cube Light échu en ZONE photographique tel un météorite luminescent, irradie au cœur de l’herbe naturellement dessinée ... Il suffit de « Lancer quelque chose en l’air pour que naisse un espace poétique » dit l’artiste. Là, c’est une image onirique.

Article par T. O. -

Christian Boltanski

SIGNAL

Christian Boltanski aborde dans son travail les questions sensibles de la mémoire, du temps de la mort.

Article par Dalli -

Objets d’une parade cérébrale déjantée

Philippe Pétremant

HIPERMAN

Génie dans la bouteille, main étoilée du dunk, croqueur de dés Mallarméens, activateur neuronal, mage nyctalope, "épitapheur" ésotérique, Monsieur Loyal… Hiperman a la tonalité d’une polyphonie sémantique. L’artiste brouille le regard embrume l’esprit, une façon d’animer l’image réinventée chaque fois que nous posons l’œil dans le sien, à portée de main. Philippe Pétremant joue sur la spacialité du discours et des sens de lectures possibles. Il défait les codes de l’art photographique offrant un « semis de propositions secondaires* »

Article par Dalli -

All you can eat

Theo Mercier

« le tronc d’arbre a beau séjourner dans le courant du fleuve, jamais il ne deviendra un crocodile » Seydou Kouyate Badian

Théo Mercier chorégraphie l’humour qui pince et titille le lobe occipital, particulièrement le précuneus (siège de l’imagination parmi 11 autres) dans le sillage de Fluide glacial, Hara Kiri et toilet paper … L’artiste répond (bien malgré lui) aux orientations culturelles en « double A » de la BML pour l’année 2020 : ALIMENTATION et AFRICA en chatouillant notre esprit avec des tocades visuelles déjantées et émétiques. L’esprit de la création se nourrit du monde !

Article par Yves CADET -

White Eagle / Lieu du massacre de Wounded Knee, South Dakota. Série The way back, Dance with the Sioux

"Les paroles des blancs sont écrites sur l’eau" Sitting Bull

Article par Tori -

Entre réalité et cauchemar

Fred Deux

Au commencement était la tache. En 1949, Fred Deux a 23 ans. Il n’a jamais pris de cours. Et puis la peinture l’a saisi ou plutôt les taches de peinture, les taches dans la peinture. Ce fut une révélation. Plus tard, il se mis à dessiner à partir des taches.

Article par Dalli -

Explorateurs et protecteurs de la mémoire RACINE, pourfendeurs de la DESTRUCTION

Babylone / La chambre d’Orphée, Anne et Patrick Poirier

L'or sur rouge claque, éclate, salit et exalte les griffures d'un plan architectural cerné d'écritures sur 26 x 20 cm avec MESOPOTAMIE tel un socle en majuscules. Ce berceau d’une prestigieuse civilisation urbaine est le point de jonction des mots: « Mésopotamie Les formes du rêve entrecroisées et développées prennent naissance dans les formes du rêve…destin saturant le rêve, destin froid comme le rêve…mauvais rêve… ». Freudiens, ceux-ci sont disposés aux confins de l’œuvre Babylone (gravure sur dibond et feuille d’or) glissée dans la Chambre d’Orphée (boite à œuvres et œuvres en boite) pour une dialectique indéterminée...