90 résultats trouvés

Article par B. Yon -

Le loup étend son territoire

Depuis quelques mois, on voit fleurir des articles de presse faisant état de la présence du loup dans des régions où l’on ne l’avait pas vu depuis son éradication, il y a un siècle.

Le vendredi 15 octobre 2021, un loup gris a été retrouvé mort, heurté par un véhicule, vers la commune de Saint-Brévin-les-Pins, Loire-Atlantique, à quelques encablures de la plage. Le 19 novembre 2021, France 3 Normandie relate la présence d’un loup dans le département de l’Eure, une première depuis 1880. A la mi-novembre, c’est dans les Yvelines qu’un loup est repéré. En Vendée, dans le Calvados, en Saône et Loire, dans les calanques marseillaises…Le loup semble avoir fait son grand retour. De 530 individus répertoriés en 2019, on est passé à 580 en 2020 et aujourd’hui, sa population est estimée à 624 loups. Entre pro et anti loup, son expansion sur notre territoire crée de multiples polémiques. Quelle cohabitation est possible entre le grand prédateur et les éleveurs qui s’inquiètent pour leur troupeau ? Qu’en est-il dans notre région ? Le confinement dû à la crise sanitaire en 2020 a t’il favorisé la dispersion de jeunes loups ?

Article par La Documentation régionale -

De la maison des champs à la ferme expérimentale

Une station de l’Institut Vavilov a ouvert près de Lyon

En 2017, la Métropole de Lyon s’engage à créer une station botanique et agricole expérimentale de 2 ha sur son territoire. Le projet doit mêler jardins, sciences, art, culture et histoire, ce à quoi répond le domaine Melchior-Philibert situé à Charly, petite commune du sud-ouest lyonnais à 20 kms de Lyon, non loin de la vallée de la Chimie. Ce domaine de 9 hectares dispose d’un parc, d’arbres séculaires, d’une maison de maître, d’un pavillon, d’un système hydraulique et d’un hall des peintures. C’est le Centre de Ressources de Botanique Appliquée qui en aura la direction avec pour double mission de faire revivre ce lieu à l’ancienne avec un jardin potager, des vergers mais aussi de cultiver et tester des variétés anciennes et locales capables de s’adapter au changement climatique en créant un véritable laboratoire. En 2020 il s’agrandit d’une station VaVilov qui a été inaugurée le 24 septembre dernier. C’est une longue histoire des champs qui se poursuit pour approvisionner les populations de demain localement mais aussi globalement en aliments sains et naturels, sur les pas de l’agronome et généticien russe Nikolaï Vavilov (1887-1943).

Article par Tarteàlacrème -

Luttons contre les déchets électroniques et électriques !

Economie circulaire, sociale et solidaire en Auvergne Rhône-Alpes

Sommes-nous prêt.e.s à passer du sprint à l’endurance ? Et si la performance, c’était la durée plutôt que la vitesse et le débit ? Les objets électroniques sont certainement ceux que nous avons le plus de mal à penser réparables. Ils génèrent une multitude de dépendances qui sont justement un frein à l’acte de réparation. Car l’allié du réparateur, c’est tout de même le temps (et aussi la réflexion, l’ingéniosité) ! Alors, ceux qui s’efforcent de réparer ou faire réparer sont-ils des bisounours ? Pas si sûr : au prix des matières premières, ils sont des précurseurs. Pour s’engager de manière éthique dans cette transformation de l’économie, on plonge dans l’économie circulaire et l’économie sociale et solidaire. Mais qui sont ces défricheurs en Auvergne Rhône-Alpes ?

Article par Pierre-Yves LANDRON -

La bergère, le loup et le juge

Retour sur l'instruction de l'affaire Vacher par le juge Fourquet

« Le loup-garou des légendes
Est aujourd’hui dépassé.
Il ne fut, dans le passé
Des brigands et des brigandes,
Pas d’être plus enragés
Que le tueur de bergers. »

Article par B. Yon -

La forêt à chaud

Depuis quelques années, les professionnels de la forêt en Auvergne Rhône-Alpes, comme dans toute l’Europe, s’inquiètent de l’état de santé de certaines essences d’arbres. Le réchauffement climatique représente un gros risque pour le futur des forêts. Réservoir de biodiversité, la forêt a surtout été perçue, au cours de l’histoire, comme un véritable vivier dans lequel les hommes allaient puiser de quoi se chauffer, de quoi construire, de quoi se loger et de quoi fabriquer toutes sortes d’objets indispensables à la vie humaine. Elle reste essentielle sur ces deux versants, c’est pourquoi les professionnels du bois et les organismes chargés de sa gestion réfléchissent à concilier ces différents usages et une préservation pérenne face aux enjeux climatiques.

Article par La Documentation régionale -

Sur les chemins de la transition alimentaire

Des initiatives à Lyon, Grenoble et ailleurs dans la région

En quelques semaines, la pandémie de Covid-19 a bouleversé nos vies, nos comportements et nos priorités. Pendant le confinement nos systèmes agricoles et alimentaires ont été durement éprouvés et les inégalités alimentaires ont resurgi de manière criante bien que le « consommer local » ait bénéficié d’un regain d’intérêt collectif. Remettre un peu d’égalité dans les menus de tous les français et réfléchir à une alimentation plus résiliente, tel est l’un des enjeux du moment. Privilégier une alimentation durable et de qualité, c’est bon pour la santé, pour la planète et pour nos papilles. Oui mais…pour y parvenir il s’agit de repenser l’ensemble de notre système alimentaire local, des modes de production aux habitudes de consommation, en passant par l’accessibilité des produits pour tous, le développement des circuits courts et des filières territoriales. C’est ce que vise la transition alimentaire. Une mutation d’autant plus nécessaire face aux menaces qui pèsent sur ce système (dérèglement climatique, appauvrissement des sols, crise sanitaire…) et à l’impact de notre alimentation sur l’environnement.

Article par B. Yon -

Photographies

Territoires en confinement

Le confinement vu par les collègues de la bibliothèque et les contributeurs.

Pendant ces deux mois de confinement, à Lyon, Saint-Etienne, Chambéry, ou encore Villefranche-sur-Saône, ils ont arpenté leurs quartiers, leurs rues, pour collecter la mémoire de cet épisode historique qui a figé nos territoires. Nous vous proposons ici une série de photographies, réalisées par nos collègues et ami.e.s. Un grand merci à eux.