121 résultats trouvés

Article par Oxalide -

COVID-19 : quels sont nos futurs possibles et dans quel monde voulons nous vivre demain ?

3/3- Pour une société résiliente : la décroissance en question.

Vous connaissez peut-être la célèbre formule de l’économiste américain Kenneth Ewart Boulding qui est régulièrement reprise chez les décroissants : « Celui qui pense qu’une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. » Mais peut-être ne connaissez-vous pas celle que donne le Pape François dans son l’encyclique Laudato Si de juin 2015 : « Nous savons que le comportement de ceux qui consomment et détruisent toujours davantage n’est pas soutenable. (…) C’est pourquoi l’heure est venue d’accepter une certaine décroissance ». Au-delà des « slogans » qui nous engagent à rompre avec la société consumériste, connaissons-nous vraiment l’idéologie de la décroissance ? Cette idéologie est-elle viable et applicable ?

Article par Oxalide -

COVID-19 : quels sont nos futurs possibles et dans quel monde voulons-nous vivre demain ?

2/3- L’Anthropocène questionne notre avenir

La collapsologie n’est pas une science exacte. Mais lorsqu’ils parlent d’effondrement, les collapsologues n’ont rien inventé ; ils ne font que s’appuyer sur un faisceau d’études scientifiques importantes pour nous dire que cet effondrement , si nous ne faisons rien, pourrait bien avoir lieu. Le dérèglement climatique, le pic pétrolier, la destruction des êtres vivants et de leur milieu de vie, la fragilité de notre système financier et de notre économie tout concourt à envisager un tel phénomène. Pourtant « nous ne voulons juste pas croire que nous savons » disait Pablo Servigne.

Article par DptSciencesTechniques -

Les plus forts ? Évidemment c’est les vers !*

Je suis un être insignifiant et quasi invisible pour vous. Peu de gens me connaissent ou m’apprécient à part… les pêcheurs. Et ce n’est pas vraiment une récompense pour services rendus que de me mettre au bout d’un hameçon. Oui, services rendus car vous n’avez même pas idée du travail accompli depuis des millions d’années que je bosse silencieusement pour vous. Vous pensez que j’ai les chevilles qui enflent ? Quelles chevilles ? Lisez la suite et vous comprendrez.

Article par Oxalide -

COVID-19 : quels sont nos futurs possibles et dans quel monde voulons-nous vivre demain ?

1/3 Penser l’effondrement à l’heure de la pandémie.

Nous avons eu le temps, plongés dans notre confinement, de nous demander si la pandémie du coronavirus ne marquerait pas le début de cet effondrement dont parle la collapsologie, c’est à dire la convergence de plusieurs crises : climatiques, écologiques, biogéophysiques, économiques… ? Et si la pandémie du Covid-19 donnait raison aux collapsologues qui envisagent l’effondrement de notre civilisation ?  Aujourd’hui, le contexte a changé. La pandémie est mondiale. En conséquence, y-a-t-il une nécessité, voire une urgence à penser l’effondrement ? Cet article vous est proposé en 3 volets : 1/3- Penser l’effondrement à l’heure de la pandémie ; 2/3- L’Anthropocène questionne notre avenir ; 3/3- Pour une société résiliente : la décroissance en question.

Article par Bérénice -

Gerland côté jardins

Le quartier en plein développement se rêve en ville jardin. Qu'ils soient potagers, partagés, botaniques, ouvriers, les parcs et jardins de Gerland n'ont pas attendu les objectifs du projet urbain pour verdir et fleurir.

Article par Maud C -

Des hommes en transition

2nd partie : Les initiatives de transition individuelle

Quel impact avons-nous sur l’environnement ? Dois-t ‘on se culpabiliser de notre consommation à outrance et de nos modes de vies peu en accord avec nos principes écologiques ? Initier le changement, décloisonner ses habitudes est un processus long, ambitieux mais surtout personnel. Après avoir vu quelques exemples d’actions politiques et de transitions collectives dans un article précédent, venons-en à ceux qui expérimentent dans leur quotidien des solutions pour construire un monde plus durable, solidaire et heureux.

Article par Stéphanie B. -

Composter en ville !

Un habitant français génère chaque année environ 354 kg d’ordures ménagères. 30 à 50 % de celles-ci sont des biodéchets qui peuvent être compostés mais ils sont trop souvent gérés par incinération et enfouissement. Ces deux procédés favorisent diverses pollutions ainsi qu’un gaspillage énergétique. Alors quelles possibilités de compostage s’offrent aux citoyens et plus spécifiquement aux citadins ne disposant pas de jardin ?

Article par Maud C -

Des hommes en transition

1ère partie : Action politique et transition collective

L’humanité vit des heures décisives : dérèglements climatiques, épuisement des terres arables, disparition en masse des espèces et pollutions généralisées, crises économiques, sociales, financières, qui traduisent pour certains penseurs un phénomène plus grave encore : l’abandon de l’être humain. Il semble temps pour l’homme de trouver la voie vers une écologie avant-gardiste, et d’inventer un nouvel « homo écologicus ». Dans cette première partie, nous évoquerons les actions politiques et la transition écologique collective, de ses origines à son essor actuel. Un second article sera consacré aux initiatives individuelles, à mettre en œuvre pour un quotidien plus respectueux de notre belle planète.

Article par Anne-H Grisard -

Un chemin de traverse, éloge de la cueillette sauvage

Redécouvrez votre environnement, aventurez-vous sur les chemins de traverse pour cueillir et glaner fruits, légumes ou salades sauvages.