Instrument à redécouvrir

Le Mikiphone : le plus petit tourne-disque du monde !

- par J.A.

"Un orchestre dans votre poche !"

Mikiphone - Collection charles Cros- BNF
Mikiphone - Collection charles Cros- BNF Mikiphone - Collection charles Cros- BNF

En plus d’être un objet chic des années folles, le Mikiphone est le plus petit gramophone créé au monde : inventé en 1926 par les frères Vadasz, il ne fait que 12 centimètres de diamètre et pèse 1,2 kg !

Publicité pour le Mikiphone

Publicité pour le Mikiphone – L’Illustration n°4371

Très facile à transporter, il fut rapidement commercialisé par la société suisse Paillard. Malheureusement, sa fragilité et les nombreux problèmes techniques rencontrés mirent rapidement fin à cette invention, qui ne fut produite qu’à 180 000 exemplaires.

Ce tourne-disque miniature ressemblait à une montre à gousset un peu volumineuse. Une fois ouvert, il s’agissait d’assembler (et ce n’est pas une mince affaire !) les différentes parties de l’appareil avant de pouvoir y poser un disque à écouter.

Le son n’est pas amplifié de façon électrique, mais uniquement avec un diaphragme et un résonateur en bakélite permettant d’obtenir un volume puissant pour un tourne-disque aussi petit.


Pour en savoir plus >>

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *