INSTRUMENT A DÉCOUVRIR

Le Cristal Baschet, une sculpture sonore fascinante…

- Modifié le 04/04/2018 par département musique

Le Cristal Baschet, ou orgue de cristal est un instrument de musique contemporain, créé par François et Bernard Baschet dans les années 50.

800px-The_cristal_baschet
800px-The_cristal_baschet

C’est dans le courant de l’année 1952 que les frères Baschet décidèrent de créer un nouveau type d’instrument de musique qui révolutionnerait la facture instrumentale. Ils consacrèrent plus de 4 ans à la recherche en acoustique en s’intéressant plus particulièrement à l’irradiation dans l’air des sons internes des métaux, ceux-ci étant ordinairement inaudibles.

 

De cette étude est né le cristal Baschet, mais aussi plusieurs autres instruments, aux sonorités originales, modernes et jusque-là encore jamais exploitées. Pour utiliser ces « sculptures sonores », les frères Baschet s’associèrent aux musiciens Yvonne et Jacques Lasry et créèrent en 1955 le groupe « Les Structures Sonores Lasry Baschet ».

À l’origine, le clavier du Cristal Baschet était vertical et les diffuseurs, de simples vessies gonflables, mais depuis l’instrument  n’a cessé de se transformer, d’évoluer…

 

Aujourd’hui, il possède un clavier horizontal constitué de 54 baguettes de verre, que le musicien caresse avec les doigts humidifiés. La vibration du verre est alors transmise à un « sommier » (plaque de métal lourd) par l’intermédiaire de tiges d’acier de longueurs variables. La longueur de ces tiges détermine la note tandis que le sommier, propage les vibrations aux « diffuseurs » lesquels les répercutent à leur tour dans l’air. L’amplification du son se fait au moyen de cônes en fibre de verre et d’une feuille métallique de grande taille, découpée en forme de flamme:  les diffuseurs. Les formes, tailles ou matériaux de ceux-ci peuvent varier (acier, inox, fibre de verre ou de carbone) et ce sont ces différences qui vont déterminer le timbre de l’instrument.

schéma du criqtal Baschet

Une sourdine actionnée à l’aide d’une pédale est souvent rajoutée, permettant ainsi de contrôler la longueur des résonances métalliques de la grande feuille d’inox. Le cristal permet aujourd’hui d’obtenir toute une série de sons, les modèles actuels  pouvant même être utilisés en percussion et agrémentés de nombreux résonateurs tels que les « moustaches » qui,  placées sous l’instrument à droite, augmentent la puissance sonore dans les aigus. Les deux versions actuelles les plus élaborées et les plus courantes sont pour l’une de 4,5 octaves chromatiques de DO 0 à SOL 5 et pour l’autre de 5 octaves chromatiques de FA 0 à SOL 5.

 

De nombreux artistes tels Vanessa Paradis, Radiohead, John Cage, Gorillaz et Damon Albarn, Tom Waits, Marianne Faithfull, Bob Wilson, Émilie Simon (La Marche de l’Empereur), Daft Punk ou Arthur H pour n’en citer que quelques-uns) ont été inspirés par le son envoutant de cet instrument et ont fait le choix de l’intégrer à leurs orchestres , souvent avec la collaboration de Thomas Bloch, célèbre « cristalliste ».

 

Dans le catalogue de la bibliothèque:

Bernard Baschet chercheur et sculpteur de son de Frauensohn, Danièle

L’Orgue de Cristal : Les structures sonores De Lasry, Yvonne

Danse de dunes de Deneuve, Michel

Missa cantate de Bloch, Thomas

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *