2,1 milliards

- par Pam

L'eau, un droit pour tous ?

air-bubbles-230014_960_720
air-bubbles-230014_960_720 Pixabay

2,1 milliards, c’est le nombre de personnes, dans le monde qui ne disposent pas d’eau potable chez elles.

Le 22 mars, journée mondiale de l’eau instaurée par l’ONU depuis 1992, permet de mettre en lumière les inégalités toujours tristement d’actualité en la matière.

« Ne laisser personne de côté », tel est le thème de la Journée mondiale de l’eau 2019,  qui se tient aujourd’hui, le 22 mars. En 2010, les Nations Unies ont reconnu que « le droit à l’eau potable et à l’assainissement est un droit de l’homme, essentiel à la pleine jouissance de la vie et à l’exercice de tous les droits de l’homme ».

« Chaque jour, plus de 700 enfants de moins de 5 ans meurent des suites de diarrhées provoquées par de l’eau insalubre ou le manque d’assainissement. Et chaque année, deux millions de personnes décèdent pour les mêmes raisons.

Des chiffres dramatiques qui s’expliquent aussi par le fait que près de 159 millions de personnes puisent de l’eau de boisson dans des eaux de surface (comme des mares ou des cours d’eau) qui peuvent être contaminées par des organismes bactériens, viraux et parasitaires. »

« Selon les Nations Unies, d’ici 2030, 700 millions de personnes dans le monde pourraient être déplacées en raison d’une aggravation de la pénurie d’eau. »

En réponse, de nombreux chercheurs travaillent pour trouver des moyens innovants de trouver de nouvelles sources potentielles d’eau (un dispositif capable d’extraire l’eau de l’air et sans émission de CO², une passoire pour désaliniser l’eau de mer …) mais ces avancées sont bien minces face à l’aggravation de la pénurie d’eau.

Source : maxisciences.com

 

Pour aller plus loin :

Journée mondiale de l’eau

Les maladies liées à l’eau

Eau et habitat

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *