Une nouvelle année pour les prisons de Lyon

- Modifié le 05/07/2016 par Bibliothèque municipale de Lyon

La nouvelle prison pour mineurs de Meyzieu ouvrira à l'été 2007 ; elle disposera de 100 places pour 41 mineurs incarcérés aujourd'hui en Rhône-Alpes. La maison d'arrêt de Corbas, prévue pour le printemps 2009, pourra accueillir 690 détenus principalement issus des prisons de Lyon surchargées.

Prison Saint-Paul - Copyright Lyonmag 2010
Prison Saint-Paul - Copyright Lyonmag 2010

Les prisons de Lyon sont, en effet, parmi les prisons les plus surpeuplées et les plus insalubres de France. Ces conditions de détention dégradées sont dénoncées depuis plusieurs années par les bâtonniers et les avocats de la région, ainsi que par l’Observatoire International des prisons. Un rapport d’inspection sur les conditions de vie des prisonniers a également été effectué en 2005 suite à la nomination d’un expert par le tribunal administratif de Lyon saisi par des détenus des prisons Saint-Paul/Saint-Joseph et Montluc. Par ailleurs, les gardiens de prisons interpellent leur tutelle sur l’incapacité dans laquelle ils se trouvent d’exercer décemment leurs missions, garder et réinsérer, dans des établissements où les quartiers de détention ont une densité souvent supérieure à 150% (235% pour la maison d’arrêt de Montluc). Cette situation concerne également les personnels de santé en prison.TLM a ouvert la discussion le 14 décembre dernier lors de son émission Le Grand débat : « Prisons de Lyon, la honte », avec un sondage effectué auprès des Lyonnais par Le Progrès-TLM-Lyon Plus. Les États généraux de la Condition pénitentiaire organisés par l’Observatoire international des prisons se sont également tenus à Lyon le 16 décembre.

 

État des lieux

Bas relief - prison de Perrache / Service Régional de l'Inventaire de Rhône-AlpesLa prison reflète les maux et les désordres dont souffre la société, les maisons d’arrêt de Perrache, lieux d’accueil des prévenus et petits délinquants sont, depuis le 19e siècle, les témoins de l’histoire.

 

Référence : Genèse de la prison moderne. Les prisons départementales de Lyon dans la première moitié du XIXe siècle, Claire Borjon

 

  • Prisons de Lyon, la honte : Le Grand débat sur TLM

Alors que la construction de nouveaux établissements répondant aux normes d’hygiène et de sécurité est en cours de réalisation dans le département du Rhône, le nombre de personnes en détention continue d’augmenter. Les SDF (sans domicile fixe) et les personnes souffrants de trouble du comportement sont également de plus en plus nombreux dans les maisons d’arrêt. Ces constats inquiètent les professionnels : magistrats, professionnels de santé, personnel pénitentiaire, éducateurs… Ces différents acteurs de la région sont intervenus lors de l’émission pour amorcer une réflexion critique sur les prisons au-delà de la recherche d’une humanisation ou d’une modernisation des prisons.

Quartier Montluc [d.r.]

Comment donner du sens à la peine ?
Comment endiguer la multiplication des récidives ?
Comment prendre en compte et impliquer dans cette démarche les structures sociales : famille, école, quartier…?
Quelles sont les limites de la prison ?

 

 

-LyonPlus du jeudi 14 et samedi 16 décembre 2006 :  Noël en prison ; La prison : en débat pour faire cesser le scandale

-Progrès de Lyon du jeudi 14 décembre 2006 : La prison sans honte et sans crainte ; Prisons de Lyon : la honte

-Lyon Capitale : La prison fait sa belle

-Voir dans le catalogue : Le guide du sortant de prison (Les aménagements de peine. La préparation à la sortie de prison. Les mesures de contrôle après la sortie de prison)

 

  • États généraux de la Condition pénitentiaire : débat en région
Concours universitaire national de la bande dessinée : Recueils des planches d'amateur sélectionnées par les jurys nationaux. Crous-Besançon 2006 [d.r.]

L’Observatoire international des prisons (OIP) est né en 1990 à Lyon avec pour but de promouvoir, partout dans le monde, le respect des personnes incarcérées au regard des instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme. Il a obtenu un statut consultatif à l’ONU en 1995. L’OIP s’est organisé progressivement en délégations régionales et sections nationales.

 

Voir également :

  • Clôture des états généraux de la condition pénitentiaire : Site des organisations membres des États généraux. Ces organisations ont présenté un document d’orientation visant à une transformation d’envergure de la condition carcérale. Le site propose une présentation et des documents relatifs à cette démarche, les programmes de Canal+ et France Inter diffusés à cette occasion et une revue de presse.
  • Voir le rapport annuel de l’OIP sur les conditions carcérales
Couloir de prison [d.r.]

Voir un article précédent sur la loi sur la prévention de la délinquance votée le 5 décembre dernier.

 


Les acteurs régionaux de l’administration pénitentiaire

  • Préfecture de région Rhône-Alpes et préfecture du Rhône
    La préfecture de région coordonne les préfectures de département et les services chargés de la mise en œuvre locale de la politique de l’Etat notamment en matière de sécurité publique : prévention de la délinquance, contrat local de sécurité et cellules de veille…

auteursréunis [d.r.]Par ailleurs, chaque département dispose de plusieurs Maisons ou antennes de justice et du droit qui mettent gratuitement à disposition des citoyens, près de chez eux, une équipe de juristes qui les recevra sans rendez-vous, et qui s’efforcera de répondre à leurs questions.


Voir également :

  • Règles pénitentiaires européennes, éditions de la Documentation française. 
    « Cet ouvrage étudie la détention et les prisons sous tous leurs aspects, notamment l’usage de la force, la sélection du personnel pénitentiaire et la protection des droits fondamentaux des détenus. Il s’appuie sur la Recommandation Quartier Saint-Joseph [d.r.]Rec(2006)2 du Conseil de l’Europe relative aux Règles pénitentiaires européennes, adoptée en janvier 2006, qui prolonge l’action entreprise dans le cadre de la Convention européenne des Droits de l’Homme et de la Convention européenne pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants.(…) ».
    Référence sur : site de la Documentation française

 

Les acteurs régionaux de la santé en milieu carcéral

  • Service médico-psychologique régional – Secteur de psychiatrie en milieu pénitentiaire – Prisons de Lyon SMPR « Le SMPR appartient à un secteur de psychiatrie générale qui dépend du centre hospitalier Le Vinatier. Service répondant aux besoins de santé mentale de la population incarcérée. »
  • Centre spécialisé de soin aux toxicomanes intervenant en milieu pénitentiaire – Prisons de Lyon « Centre de prise en charge des toxicomanes incarcérés et préparation à la sortie par un suivi psychologique ou un suivi éducatif (individuel ou groupal) en milieu carcéral. »


Vue de la rue Dugas-Montbel et des prisons depuis l'ouest - Service Régional de l'Inventaire de Rhône-Alpes

Voir également :

  • La santé incarcérée : médecine et conditions de vie en détention, Daniel Gonin « De 1962 à 1989, D. Gonin a été médecin psychothérapeute à Lyon puis généraliste des prisons. A la demande du garde des Sceaux, il a réalisé la première enquête sur la santé et les conditions de vie en détention. Réquisitoire contre l’exercice de la médecine pénitentiaire actuel, cet ouvrage publié en 1991 débouche sur des propositions de réforme. »

Prison de Lyon [d.r.]

Pour en savoir plus :

Les droits des victimes
Parution le 08 décembre 2006 de la dernière version à jour du guide gratuit « Les droits des victimes ». A l’occasion du Conseil national de l’aide aux victimes, le Garde des Sceaux a présenté le guide gratuit « Le droit des victimes », dans une version remaniée. Le guide sera prochainement disponible dans les tribunaux, les maisons de justice et du droit, les associations d’aide aux victimes, les commissariats et les gendarmeries, etc. »

Prisons : adresses utiles
Coordonnées d’organisations nationales disposant de sections régionales.

FARAPEJ : Fédération des Associations Réflexion Action Prison Et Justice
« Aider les détenus et leurs familles, limiter les effets déstructurants de la prison, réfléchir sur l’évolution de l’idée de la Justice et de son application : tels sont les objectifs des associations regroupées au sein la FARAPEJ. »

Rapport officiel du Conseil de l’Europe sur les Droits de l’Homme en France

PRISON.EU.ORG – Le portail de l’information sur les prisons
Association pour la communication sur les prisons et l’incarcération en Europe.

Bibliographie thématique
Réalisée par Ligue des Droits de l’Homme dans le cadre d’une exposition sur la vie quotidienne en maison d’arrêt, cette bibliographie propose des références sur l’ensemble des thèmes relatifs à la prison (histoire, administration, conditions de détention…). Des documents pour enfants et des vidéos sur l’univers carcéral sont également signalés.

Partager cet article

Poster un commentaire

One thought on “Une nouvelle année pour les prisons de Lyon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *