logo-article

Une vie comme les autres

Hanya Yanagihara

Hanya Yanagihara, une Américaine aux origines multiples (Hawaïenne par son père, Coréenne par sa mère) est auteure d’un gros livre (812 pages), 100% urbain (situé exclusivement à New-York), 100% « mélo » et d’une extrême humanité.

C’est l’histoire de quatre amis de la fac : JB, le peintre en quête de reconnaissance, mais qui se laisse tomber dans la défonce, Malcolm, le gentil garçon de bonne famille et l’architecte en devenir, le beau Willem, qui gagne sa vie comme serveur et qui va réaliser son rêve d’acteur, et enfin Jude, l’avocat. Tous les quatre ont « réussi dans leurs vies professionnelles» et restent soudés dans leur amitié. Tout cela pourrait paraître banal, voir ennuyeux, mais c’est sans compter sur le talent rare de l’auteure à ausculter les comportements des protagonistes, leurs failles, leurs vulnérabilité, leur force, leurs exils, leurs souffrances et tous cela, sans tomber dans le sentimentalisme.

C’est un grand et bouleversant roman sur les extrêmes de l’âme humaine, à travers les expériences de l’enfance abusée, l’automutilation, l’homosexualité masculine, et aussi la force de l’amitié (ou de l’amour, car la limite semble incertaine…)

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *